Arcades site muséal 10 Lausanne

Le nouveau «quartier des arts» Plateforme 10, à Lausanne, est un lieu unique, dédié à la culture et ouvert à tous les publics. Dans le bâtiment qui abrite le Musée cantonal des Beaux-arts, seront réunis dans quelques mois le Musée de l’Elysée et le Musée du design et des arts contemporains. Afin de présenter l’aspect “savoir-faire” des métiers d’art, l’ASMA dispose de 3 arcades sur ce site. 

L’Association Suisse des Métiers d’Art (ASMA) a pour but de fédérer et coordonner l’action des cantons suisses pour préserver les métiers d’art en Suisse, les valoriser et encourager le développement de ces métiers exercés par des professionnels d’excellence qui maîtrisent, font évoluer et transmettent des techniques et des savoir-faire exceptionnels. (Visuel ci-dessus : ©MTR-ASMA-2020)

Premier espace de visibilité de l’ASMA

L’espace d’exposition met en valeur les créations des lauréats des prix Métiers d’art Suisse, du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Au coeur d’un dernier espace alloué aux résidences d’artisans, vont s’enchaîner des démonstrations hebdomadaires, et ce, tout au long de l’année.

Mathieu Thibaud-Rose et Françoise Bollicréations des lauréats des prix Métiers d’Art Suisse

Espace d’exposition : Mathieu Thibaud-Rose et Françoise Bolli. 

« Les Journées des métiers d’art existent en Suisse depuis 2012, à l’initiative de la Ville de Genève. L’expansion du mouvement à d’autres cantons a fait naître en 2016 l’Association Suisse des Métiers d’Art, communément appelée Métiers d’art Suisse. Depuis, l’ASMA organise les Journées européennes des Métiers d’Art dans les cantons membres : Vaud,  Genève, le Valais, le Tessin, le Jura et Neuchâtel, une partie du canton de Berne. Cet espace institutionnel nous permet aussi de faire des expositions temporaires. Ici, une vidéo conduit à la découverte des œuvres par une personne malvoyante », commente Mathieu Thibaud-Rose, chargé de projets. Les arcades Métiers d’Art Suisse reprennent le principe des Journées des métiers d’art et l’élargissent à toute l’année. En créant L’artisan en résidence, elles proposent une présentation des métiers d’art.

Main de Mathias Lecoq - site muséal 10

Lustre Birran par Nicolas Berthoud

Tortue de Mathias Lecoq - site muséal 10

 

Créations des lauréats des prix Métiers d’Art Suisse : Main et Tortue de Mathias Lecoq. Lustre Birran par Nicolas Berthoud, Jacky Riese et Claudio Colucci.

De semaine en semaine, des artisans se succèdent pour exercer leur activité et faire des démonstrations. Ces résidences sont l’occasion de développer des projets singuliers, à la croisée des arts appliqués et des beaux-arts. Elles sont aussi ouvertes aux établissements de la formation professionnelle et aux principales associations professionnelles nationales liées aux métiers d’art.

https://metiersdart.ch/fr_CH/asma

 

Le métier de verrier, présenté par Françoise Bolli

Plats bleus en verre de Françoise Bolli

Nombreuses sont les techniques utilisées par Françoise Bolli, dans son atelier d’Yverdon-les-Bains, pour travailler le verre : gravure, peinture, moulage, empreinte ou bombage, elle donne à ses œuvres une couleur, une fragilité et une profondeur particulière. Par de subtils jeux de transparence et de réflexion de la lumière, ses créations jouent avec les ombres qui deviennent parfois la seule trace visible de l’œuvre.

« Dans mon travail, je cherche à honorer le verre. J’essaie de jouer avec les limites de ses propriétés tout en les respectant. » Fascinée par cette matière et ses multiples aspects et qualités, Françoise Bolli crée des œuvres monumentales en relation avec l’architecture (vitraux, luminaires, sculptures, mobiles) et aussi des objets. En plus de participer à de nombreuses expositions, personnelles et collectives, l’artiste collabore régulièrement avec des architectes et enseigne son savoir-faire dans des écoles d’art.

lustre et plats en verre de Françoise Bolli

Françoise Bolli au travail

verreries de Françoise Bolli

Fascinée par cette matière et ses multiples aspects et qualités, Françoise Bolli crée des œuvres monumentales en relation avec l’architecture (vitraux, luminaires, sculptures, mobiles) et aussi des objets. Elle collabore régulièrement avec des architectes et enseigne son savoir-faire dans des écoles d’art. De plus, elle participe à de nombreuses expositions, personnelles et collectives. Les techniques utilisées par Françoise Bolli pour travailler le verre sont nombreuses : gravure, peinture, moulage, empreinte ou bombage, elle donne à ses œuvres une couleur, une fragilité et une profondeur particulière. Par de subtils jeux de transparence et de réflexion de la lumière, ses créations jouent avec les ombres qui deviennent parfois la seule trace visible de l’œuvre. (Visuels Françoyse Krier)

Visite libre, du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Jusqu’au 21 juin 2020 – site muséal Plateforme 10 – Lausanne

https://metiersdart.ch/fr_CH/metiers-d-art/repertoire-artisan/bolli-francoise

www.francoisebolli.ch

 

Voir aussi : Françoise Bolli –  designer -verrier. Le verre, la lumière et les ombres… 

Françoise Bolli ~ Designer-verrierLe verre, la lumière et les ombres…