Nausicaà, Centre National de la Mer Boulogne-sur-Mer grand baie

Nausicaá est un centre de découverte de l’environnement marin, ouvert en 1991 à Boulogne-sur-Mer dans la région Hauts-de-France. Ce Centre national de la Mer est considéré comme le « plus grand aquarium d’Europe » –  depuis sa dernière extension inaugurée en mai 2018 – et le quatrième mondial, avec un bassin principal reconstituant l’écosytème des hautes mers. L’aquarium de 10’000 m3 dédié à la faune marine du grand large, est doté d’une vitre de 20 mètres sur 5 mètres ouvrant sur un amphithéâtre. (Visuel Grande baie et public – © Philippe Turpin)

Raconte-moi la mer / Dis-moi le goût des algues / Et le bleu et le vert / Qui dansent sur les vagues / C’est l’écume et le sable / Toujours recommencés…
La mer, Jean Ferrat l’a si justement décrite et chantée. Nausicaà fait découvrir toute la beauté et l’immensité de l’Océan et à quel point sa préservation est essentielle pour l’avenir de  l’humanité.

La mer, élément de vie et source de richesse
Situé entre Terre et Mer, entre la plage et le port de Boulogne-sur-Mer, ce centre de culture scientifique et technique de découverte de l’environnement marin présente notamment des explorations sous-marines, une médiathèque spécialisée, des films, des expositions temporaires, des conférences, des programmes pédagogiques et des animations en exposition… 

Mi espace bionique, mi temple de la connaissance humaine, Nausicaà s’avère être un véritable vaisseau de la découverte, promesse d’un voyage dans l’univers des mers et des océans…

Tout est là pour donner du rêve, pour comprendre et apprendre. Nausicaà fait découvrir et aimer la mer, élément de vie et source de richesse pour aujourd’hui et pour demain. Et ce, de façon à la fois ludique, pédagogique et scientifique, essentiellement axée sur les relations entre l’Homme et la mer, mettant en avant le respect de l’environnement et de la nature.

Nausicaà Boulogne-sur-Mer extérieurNausicaa vue extérieure sur merL’océan est essentiel pour les équilibres naturels de la planète. Il régule le climat recycle l’eau et produit de l’oxygène. Berceau de la vie sur terre, la mer est peuplée jusqu’aux plus grandes profondeurs de milliards d’êtres vivants. Nausicaà permet aux visiteurs d’observer les espèces les plus impressionnantes. De multiples activités – le tourisme, la pêche, l’aquaculture, le transport sont liées à la mer. Pourtant une grande partie de l’océan reste méconnu…

Voyage en Haute Mer
La haute mer dont la surface représente la moitié de celle de la planète, détient une partie des clefs de notre avenir Nausicaà a doublé sa surface grâce au parcours “Voyage en Haute Mer”. Le visiteur perçoit l’immensité de l’océan puissant, vivant… Le lieu évoque l’île de Malpelo au large de la Colombie. Ce gros rocher de 1,2 km2 culmine à 300 m d’altitude surplombant des fonds qui plongent à 4’000 m de profondeur, et présente des milieux naturels très différents. C’est un refuge exceptionnel pour des espèces qui ne se côtoient pas ailleurs.

Inscrite au patrimoine naturel de l’humanité, l’île de Malpelo reste un endroit préservé des activités humaines. L’OMI déclare en 2002, le sanctuaire  “Zone maritime particulièrement sensible”. En 2006, Malpelo est inscrite au Patrimoine naturel de l’humanité.

Biologiste et plongeuse franco-colombienne, Sandra Bessudo s’est engagée dès 1987 à préserver ce bout de terre isolé. Elle crée la Fondation Malpelo en 1999 et réussit à persuader le gouvernement colombien de lutter contre la pêche illégale et celle aux ailerons de requins.

Nausicaa Boulogne-sur-Mer petites méduses Nausicaa Boulogne-sur-Mer méduses Nausicaa Boulogne-sur-Mer poissons et rochersNausicaa Boulogne-sur-Mer raieDans cet espace évoluent des requins gris, des raies manta et autres bancs de poissons. Un tunnel de 18 m de long, des vitrages géants, une baie de 20 m de long et 5 m de haut donnent des vues spectaculaires sur le grand bassin. C’est le lieu de tous les Waouh fusant des visiteurs subjugués… !

Cette étape conduit le visiteur à travers un océan vivant. Une faille sous-marine de plus de 7 m de haut offre un spectacle que peu d’humains ont pu observer jusqu’ici : l’incursion dans le monde secret des profondeurs de l’océan, à la découverte des richesses de ce monde inconnu. L’impression d’observer les poissons depuis le fond mystérieux de la mer…

Un tunnel-couloir de 18 m de long permet de se promener entourés de requins, de raies manta, de bancs de poissons… Le Monde des abysses recèle bien des trésors et la Grotte sous-marine fait revivre les aventures du capitaines Nemo et autres aventures extraordinaires…

Des Rivages et des Hommes…
En parcourant l’exposition “Des Rivages et des Hommes”, le visiteur fait le tour des questions de gestion des espaces littoraux. La mise en scène de l’exposition lui permet de réaliser l’implication de l’être humain dans le fonctionnement et l’équilibre des océans.
La visite débute par un voyage en Méditerranée, puis escales en mer du Nord, suivie de la forêt de kelp, avant de se poursuivre par la découverte d’un lagon et de ses poissons multicolores, d’un récif corallien en pleine mer, d’une réserve californienne avec des lions de mer de Californie.

Nausicaa Boulogne-sur-Mer banc de poissons Nausicaa Boulogne-sur-Mer la grande failleNausicaa Boulogne-sur-Mer mérouNausicaa Boulogne-sur-Mer la planète bleue Nausicaa Boulogne-sur-Mer contenu de l'eau de merNausicaa Boulogne-sur-Mer Frédéric CousinAu début de l’exposition, le visiteur contourne un imposant cylindre qui présente une forme de vie planctonique : les méduses. Puis il part à la découverte de paysages exotiques peuplés d’animaux étonnants grâce à l’exposition Histoire d’îles.  Circulant ensuite sur les côtes méditerranéennes, le visiteur découvre un couple de raies guitares fouisseuses, un mérou et son buisson de gorgones, une colonie d’hippocampes, des murènes, du corail rouge… Et se retrouve sur le littoral de la Côte d’Opale, à la rencontre des morues, des crabes et des langoustines… (Visuel Grande faille © Jonathan Alexandre)

En entrant sous un dôme, le visiteur se retrouve dans un couloir obscur où des rayons lumineux donne l’impression d’être dans l’Espace. Il découvre alors le seul vaisseau qui nous est donné : la Planète bleue.

Près de l’embouchure des fleuves, la mangrove. Les palétuviers entremêlent leurs racines et fixent la vase, hébergeant une faune extraordinaire qui y trouve abri et nourriture.

Suite de la balade : lagon tropical et sa myriade de poissons aux formes et aux couleurs variées, soit 3’000 animaux évoluant dans un lagon de 300’000 litres d’eau. Une immense baie vitrée permet une vision à 180 ° sur les plus vieux pensionnaires du centre et le requin-taureau.

Nausicaa Boulogne-sur-Mer Lion de merNausicaa Boulogne-sur-Mer bébés requins Nausicaa Boulogne-sur-Mer requin bleu

Nausicaa Boulogne sur mer - tempête à bord de la Thalassa Nausicaa Boulogne sur mer - Des Rivages et des HommesNausicaa Boulogne sur mer Mandala du plancton avec enfant

En mer à bord de la Thalassa
Premier port de pêche et de transformation des produits de la mer, Boulogne-sur-Mer est à l’honneur à travers cette exposition. En 2014, Nausicaà ouvre un espace consacré à la Thalassa, navire océanique de l’IFREMER (Institut français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer). Dans cet espace, le visiteur vit l’expérience d’une campagne océanographique à bord du navire, de l’embarquement à quai jusqu’à la salle de tri du poisson. Avec en prime, les impressions éprouvées dans un bateau pris dans la tempête… (Visuel : Mandala du plancton avec enfant © Philippe Turpin)

Lieus jaunes, morues, roussettes, turbots et raies nagent à hauteur d’homme (et d’enfant) dans le bassin tactile, aquarium ouvert sur l’extérieur. Ò surprise, dressant la tête et le corps hors de l’eau, les raies câlines viennent chercher le contact avec les visiteurs !

Nausicaa Boulogne-sur-Mer alligatorNausicaa Boulogne-sur-Mer tunnel et raie Océan et Climat : chaud devant !
Cette exposition met à l’honneur les manchots du Cap. Cette espèce est très menacée par les pollutions aux hydrocarbures, les constructions côtières… Ceux qui sont présents à Nausicaà sont tous nés dans des aquariums et parcs européens. La colonie de compose de 22 manchots adultes. Depuis 2006, les manchots de Nausicaà ont donné naissance à 17 bébés manchots. Ces oiseaux qui semblent parfois maladroits sur terre font preuve d’une agilité surprenante pour escalader les rochers. Une grande partie des jeunes manchots a rejoint d’autres colonies, comme Budapest, Pistoia en Italie et l’aquarium Mare Nostrum à Montpellier. (Visuel Tunnel et public © Philippe Turpin)

Nausicaà compte 5 lions de mer de Californie, espèce longtemps chassée par l’Homme. Les visiteurs peuvent les découvrir en s’engouffrant dans un tunnel de verre suspendu dans un million de litres d’eau. Les animaux fusent sous leurs pieds ou à leur côté leur donnant l’impression de marcher dans l’océan !

Nausicaa Boulogne-sur-Mer lions de merNausicaa Boulogne-sur-Mer manchots

Escale inattendue dans les coulisses de Nausicaà
“Ici tout est conçu pour le bien-être des animaux et le respect de l’environnement”, mentionne Frédéric Cousin, Responsable Laboratoire, qui fête ses 22 ans à Nausicaà. Un travail passionnant à haute responsabilité… Et qui explique que les 10 millions de litres qui ont approvisionné le nouveau bassin en octobre, proviennent de la Manche. “Chaque jour, on capte 400m3 d’eau pour le grand bassin de l’exposition Voyage en haute Mer. Le système de filtration est un système du 21ème siècle. Chaque seconde, 200 sondes contrôlent électroniquement tout ce qui se passe dans le bâtiment”.
Dans une vaste salle, nommée “cathédrale” sont alignés d’énormes filtres à sable, de couleur verte, dans lesquels 10 millions de litres d’eau de mer sont filtrés toutes les 4 heures.

Montée au-dessus de la grande baie. La dalle de béton sur laquelle nous marchons mesure 1 m 10 d’épaisseur : elle doit en effet supporter les 500 tonnes de pression exercée par les 10 millions de litres présents dans le bassin de la grande baie. Dans un bassin temporaire, évoluent des bébés requins-marteau confiés par le Gouvernement d’Australie.

Nausicaa Boulogne-sur-Mer filtresNausicaa Boulogne-sur-Mer générateur d'écumeNausicaa Boulgone sur mer Le bassin vu d'en hautNausicaa Boulogne sur mer -Sortie expo haute mer-publicChaque matin, muni d’un petit appareil qu’il trempe dans le bassin, Frédéric Cousin effectue un contrôle manuel des paramètres physiques les plus importants de l’eau. “La température de l’eau doit avoisiner les 22° afin de convenir à tous les animaux présents dans l’aquarium. L’oxygène : s’assurer qu’elle se trouve en qualité suffisante pour permettre aux animaux de respirer, la normalité étant à 100%. Le poids en sels par litres d’eau, soit 34,2 litres d’eau. Enfin le pH, concept d’acidité de l’eau. Ces mesures répertoriées sont également accessibles pour les soigneurs”.

Plus loin, un générateur d’écume monumental, d’un bleu vif, autre système de filtration basé sur un principe naturel : “Le mélange d’eau de mer et d’air va créer de l’écume dont la caractéristique est de drainer avec elle toutes les matières organiques présentes dans l’eau”.

Bleu lui aussi, l’impressionnant pont roulant, qui, avec ses 35 mètres est “le plus grand jamais mis en place. Il sert à amener les animaux depuis leur conteneur de voyage directement dans un bassin d’acclimatation ou dans le grand bassin”.

Nausicaà est également le premier producteur européen de boutures de coraux. Un élevage partagé notamment avec la Chine, l’Afrique du Sud, Vancouver et le Kazakhstan. (Grand visuel ci-dessus : sortie exposition Haute mer © Philippe Turpin)

Nausicaà en chiffres et en fêtes…
Nausicaà c’est : 40 aquariums et terrariums et environ 1’600 espèces venant du monde entier, 58’000 animaux, 12 espèces de requins, un volume d’eau total équivalent à 17’000 m3, 16 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1991, soit une moyenne de 615 000 visiteurs par an. En 1998, Nausicaá a reçu le label de « Centre d’excellence » par la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO pour ses actions de sensibilisation. Quarante jours après l’inauguration de l’extension, plus de 100’000 visiteurs avaient franchi le seuil du centre National de la Mer !

Nausicaa Boulogne-sur-Mer tortue

La journée Mondiale de l’Océan célébrée chaque année le 8 juin, sensibilise un large public. Le Réseau Océan Mondial dont Nausicaà est membre fondateur, coordonne cette journée dans le monde et en région.

La Semaine du requin :  tout les ans en octobre, lors de cette semaine, Nausicaà consacre sa programmation d’animations au requin, lequel a un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre de l’écosystème marin.

Le Festival des Images de Mer : tous les ans, durant les vacances de printemps, Nausicaà organise ce festival , un événement riche en émotions, car les plus belles images sous-marines y sont alors présentées. Réalisateurs réputés, passionnés du monde marin font partager aux festivaliers leur sensibilité pour l’océan. Nausicaà, c’est aussi de nombreuses conférences…

(Visuel ci-dessous : Grande baie © Jonathan Alexandre
Photos sans mention : Françoyse Krier)

 

Nausicaà, Centre national de la Mer // Boulevard Sainte-Beuve // 62200 Boulogne-sur-Mer

www.nausicaa.fr

Nausicaa Boulogne-sur-Mer grande baie et personnes

Voir aussi :
https://www.fykmag.com/boulogne-sur-mer-le-plus-important-port-de-peche-en-france
https://www.fykmag.com/boulogne-sur-mer-capitale-de-la-cote-dopale
https://www.fykmag.com/a-la-decouverte-des-paysages-enchanteurs-de-la-cote-dopale
https://www.fykmag.com/le-touquetparisplage-elegante-perle-de-la-cote-dopale