Voltaire chez lui chapelle du château de Ferney
Voltaire chez lui statue de Voltaire par Lambert
Voltaire a-t-il jamais vécu vraiment chez lui ? Tout au long de sa vie, l’écrivain-philosophe a connu de nombreux logements de courte ou de longue durée avant de s’établir à Ferney. Les maisons parentales, dont une au pied de la Sainte-Chapelle, les nombreux châteaux de ses amis et connaissances, la Bastille (où il fut incarcéré), Caen, La Haye, Sully, Villars, Richelieu, La Source, Cambrai, Bruxelles, Rouen, Maisons, Londres, le légendaire château de Cirey, Amsterdam, Leyde, Rémusberg, Berlin, Versailles, Fontainebleau, Lunéville, Commercy, Potsdam, Bayreuth, Gotha, Francfort, Schwetzingen, Colmar, Lyon, Prangins, Genève, Lausanne, Ferney et enfin Paris pour quelques mois… A Genève, il vivait chez les Tronchin, propriétaires des Délices, et à Ferney, c’est sa nièce, propriétaire légal du domaine, qui a bien voulu prêter un toit à son oncle. (Statue : Voltaire par Emile Lambert, propriétaire du château)
Voltaire chez lui Cirey-sur-Blaise

Cirey -sur-Blaise : Voltaire y trouva refuge de 1734 à 1749, invité par Emilie du Châtelet, autre brillant esprit du XVIIème siècle.
Il y aménagea un théâtre, dans une petite salle sous les combles.

 

Voltaire chez lui Livre original : détail des chambres
Voltaire chez lui Livre original : livre des comptes
L’exposition cherche à suivre le chemin de Voltaire là où sont conservées quelques traces de sa présence. Elle est organisée par le Centre des monuments nationaux en partenariat avec le Centre international d’étude du XVIIIème siècle et avec le soutien de la Ville de Ferney-Voltaire.
(Visuels ci-dessous : plans du château et des jardins de Ferney / Dernier message de Voltaire /Comptes des travaux réalisés à Ferney / Dessin du philosophe réalisé par un visiteur)
Voltaire chez lui Plan des terres du château de Ferney
Voltaire chez lui Plan du château de Ferney
Voltaire chez lui Dernier message de Voltaire
Voltaire chez lui Travaux à Ferney
Voltaire chez lui Un visiteur dessine Voltaire

La pierre tombale

A sa mort, le 30 mai 1778, Voltaire fut mis en terre à Scellières, pour quelques années, et puis au Panthéon pour l’éternité
La pierre tombale du premier tombeau du grand philosophe et écrivain des Lumières, est présentée au Château de Ferney-Voltaire, le temps de l’exposition. Son neveu, l’abbé Alexandre Jean Mignot, de l’abbaye de Sellières à Romilly-sur-Seine, ramena discrètement le corps de son célèbre oncle jusque dans l’Aube. Inhumé dans l’abbaye puis dans l’église de Romilly durant deux mois, sa dépouille fut ramenée à Paris en juillet 1791 lorsque Voltaire entra au Panthéon. La tombe de Voltaire est restée au même endroit jusqu’au milieu du XXème  siècle, avant de tomber en décrépitude.

Voltaire chez lui Pierre tombale de VoltaireCette pierre est inscrite depuis le 1er  février à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques. De dimensions 49 cm sur 59 cm, la pierre est ornée d’un « A », pour Arouet (vrai nom de l’écrivain) et d’un « V », pour Voltaire, entrelacés. Au-dessus de ces initiales figure « 1778 », date de sa mort. Deux croix ornent la pierre, une en bas et une en haut.

 

Exposition Voltaire chez lui au Château de Voltaire (rez-de-jardin)
Du jeudi 30 mai au dimanche 24 novembre 2019 de 10h à 18h jusqu’au 30 septembre 2019
et de 10h à 17h à partir du 1er octobre (dernier accès 45 minutes avant la fermeture).
Tarif : 8€ plein tarif,
gratuit pour les moins de 26 ans ressortissants de l’Union Européenne.
jjjj
jjjj
Voltaire chez lui Portrait de Voltaire par Jean Huber
Voltaire chez lui Château de Lunéville
Portrait de Voltaire par Jean Huber, un des douze tableaux commandé par Catherine II de Russie / Lunéville : Voltaire a passé un mois à Lunéville en 1735, à la cour de la duchesse douairière de Lorraine.
Il y revint pour un séjour de huit mois avec les Du Châtelet. Son dernier séjour à Lunéville se termina par la mort d’Emilie du Châtelet, le 10 septembre 1749.
Avant d’acheter Ferney, Voltaire avait envisagé de s’installer à Lausanne. Dans un premier temps, il loua le Grand Montriond ensuite le Grand Chêne qui fit place à l’hôtel étoilé Lausanne Palace. 
Voltaire chez lui Château de Ferney