Tintin St-Gingolph Moulinsart le secret de la Licorne

St-Gingolph fête 450 ans Affiche

Quoi ? Comment ? 450 ans ! s’est exclamé Tintin, ce n’est pas possible, il faut que je tire cela au clair. Ni une ni deux, il a déposé ses valises dans le Chablais valaisan, mais pas n’importe où bien sûr, au Musée des Traditions et des Barques du Léman situé au Château à Saint-Gingolph.

Le curieux reporter n’en revient pas. Effectivement, c’est en 1569 à Thonon, que s’est joué le destin du village. Un traité de paix signé entre le Valais et le duché de Savoie délimite les frontières du futur canton suisse. Depuis lors, le village est séparé en deux avec comme frontière naturelle, la rivière la Morge. Cette frontière n’ayant aucun sens aux yeux des Gingolais, ils marquent ce 450eanniversaire en organisant la Fête de l’Amitié de part et d’autre de la Morge, le week-end des 28 et 29 juin.

Mais l’homme à la houppette n’est pas au bout de ses surprises lorsque, dans un magasin, il aperçoit le programme concocté pour l’événement : marché franco-suisse des producteurs et artisans, des concerts, création de perles avec les écailles des poissons du Léman, du folklore, des croisières sur les barques à voiles latines, des feux d’artifices et par-dessus tout, l’exposition consacrée à Georges Remi dit Hergé. Le père de Tintin.

 

Tintin illustration bandeau journal 1946

Tintin enquête à saint-gingolph

Affiche le monde de Tintin -saint-gingolph château

 

Illustration bandeau journal 1946 // Tintin : enquête à Saint-Gingolph // Affiche Le monde de Tintin

 

« Le Monde de TINTIN ©»

Une découverte ! « J’ai bien fait de passer » doit penser en lui-même le jeune reporter. Dans la bâtisse construite au XVIème siècle, une plongée dans le monde créatif d’Hergé dévoile la genèse de l’histoire de Tintin, ses modes de travail, ses recherches. On y découvre ses premiers dessins, ses planches de bandes dessinées brutes, gribouillées, sans couleurs, sans texte et plus tard celles-ci habillées d’un texte et colorisées grâce à ses collaborateurs, des maquettes.

 

Tintin Découpage et Planche au pays de l'or noir

Tintin Hergé autocaricature

Découpage et planche Tintin au pays de l’or noir// Hergé autocaricature

 

Les œuvres originales, les mises en scène réparties dans diverses salles évoquent soit une période, soit une technique de travail. Les Cigares du Pharaon, Tintin en Amérique ou au Congo, Le trésor de Rackham le Rouge, le Secret de la Licorne et bien d’autres ont fait l’objet de beaucoup de recherches permettant de se représenter et revivre les épopées du reporter au pantalon de golf et ses acolytes.
A la fois intimiste et didactique, l’exposition, produite par Moulinsart SA, nous plonge dans les secrets de l’histoire de Tintin et de son créateur de génie Hergé, qui, pour l’anecdote dessina sa première carte postale en 1911, à l’âge de 4 ans, un âge où Tintin n’était certainement pas encore né dans son imaginaire !

« Mille millions de mille sabords », hurle le capitaine Haddock, il faut voir cette exposition au Château de Moulinsart, non, au château de Saint-Gingolph. Wouaf, wouaf, répond Milou.

Tintin les Cigares flor fina du pharaonTintin bandeau journal 1953Tintin le Udet flamingo de Tintin au Congo

 

Boîte de cigares flor fina de l’album Les cigares du pharaon // Tintin, bandeau journal 1953  // Le Udet U-12 Flamingo de Tintin au Congo

 

L’exposition « Le Monde de TINTIN ©»

Ouverture de 10h00 à 17h30, du 15 juin au 18 août 2019.

Parking à proximité. Le musée est accessible aux handicapés. Entrée payante (voir détails sur le site)

http://www.450ans.st-gingolph.com/tintin/

Programme du 450eanniversaire de l’amitié franco-suisse : www.450ans.st-gingolph.com

 

Texte et photos : Marguerite Martinoli