Ce charmant petit village de près de 500 habitants s’enorgueillit du plus grand édifice de bois de Suisse et l’un des plus grands d’Europe. Emblème d’un patrimoine de chalets aux façades ouvragées, le Grand Chalet de Rossinière dans lequel vécut le peintre Balthus présente une gigantesque et remarquable façade ouvragée de cinq étages, percée de 115 fenêtres.

Rossinière le grand chalet Balthus

Vers 1750, Jean David Henchoz, paysan aux fonctions accessoires de notaire, juge, gouverneur, curial et avocat, acquiert des prés, des pâturages et des forêts. Son projet : réaliser un édifice doté de caves vastes et pratiques susceptibles de recevoir la production fromagère de ses fermiers et de ses voisins – soit 500 à 600 pièces de fromages – pour les vendre ensuite ou les exporter sur les marchés.

Le chantier de la “Grande Maison” dura près de quatre années de 1752 à 1756, Environ 700 m3 de bois des propres forêts du commanditaire, architecte et entrepreneur, furent nécessaires à sa construction (il en faut entre 30 et 50 pour une construction moyenne). Mais Jean David Henchoz   n’en profita que deux ans, emporté par la maladie en 1758.

Joyau de l’architecture traditionnelle suisse

Avec sa façade sud de 27 mètres de long par 19,5 mètres au point le plus haut, une profondeur de 15 mètres, ses 950 mètres carrés pour le toit du chalet, et ses 115 fenêtres, la “Grande Maison” devint l’une des plus grandes habitations de bois de Suisse. La toiture est recouverte de tavillons. La maçonnerie et le gros oeuvre ont été confiés à des gens du pays. Quarante journées furent consacrées à décorer les frises de couleurs vives, à peindre des fleurs et des animaux symboliques. Cette décoration a été restaurée au moment de la transformation de la maison en hôtel-pension en 1852.

Le texte gravé et peint sur les façades comporte environ 2’800 caractères. Jean David Henchoz voulut de la sorte exprimer ses convictions chrétiennes personnelles.

Rossinière le grand chalet de Balthus côté jardinRossinière le grand chalet de Balthus l'écurie

La “Grande Maison” reste propriété de la famille Henchoz jusqu’en 1875. En 1852, elle est réaménagée en hôtel-pension par Rodolphe Henchoz et rebaptisée le “Grand Chalet”. D’importantes transformations sont apportées : construction d’une galerie au sud, modification des caves du rez-de-chaussée en salle à manger avec portes vitrées. L’hôtel accueille des familles et leurs domestiques qui arrivent de l’étranger pour de longs séjours, ainsi que des hôtes illustres tels que Victor Hugo et Alfred Dreyfuss…

Rossinière le grand chalet de Balthus avec chatBalthus jeune - photo chapelle RossinièreBalthus et la Suisse : “J’y ai vécu si longtemps que j’en arrive à me croire suisse. C’est durant la première guerre mondiale que j’ai découvert ce pays. J’aurais tant de choses à raconter dessus. La Suisse a joué un rôle important dans ma jeunesse et, depuis, j’y retourne toujours, presque comme par hasard… “
(Balthus)

 

Charme et poésie d’une demeure… de comte

Depuis 1976, le Grand Chalet appartient au peintre Balthus, Comte Balthazar Klossowski de Rola, Français d’origine polonaise (1908-2001), décédé à l’âge de 93 ans, et à sa femme Setsuko, peintre elle aussi. Artiste et ambassadrice de l’UNESCO, cette aristocrate de Tokyo descend d’une famille de samouraïs.

Directeur de la Villa Médicis à Rome en tant qu’attaché culturel de France, de 1961 à 1977, Balthus s’installa définitivement à Rossinière en 1977. Il y avait son atelier. Il y accueillit de nombreux écrivains, peintres et artistes célèbres : Henri Cartier-Bresson, le sculpteur Alberto Giacometti, l’acteur Richard Gere, le chanteur Bono, le Dalaï Lama, Riccardo Mutti ou Zubin Mehta, chefs d’orchestre de prestige. Le chanteur anglais David Bowie avait réalisé une série d’entretiens avec Balthus.

La Fondation Balthus, créée en 1998 par l’artiste et son épouse, a été constituée dans le but d’assurer la pérennité de l’oeuvre de l’artiste et de mieux faire connaître au grand public son univers, son oeuvre et son influence. La Fondation est transformée en 2017 en fonds d’archives Balthus. En 2019, le fonds sera déposé au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne (MCBA).

 

La chapelle Balthus, lieu intime à la mémoire du peintre

Construite en 1884 au cœur de Rossinière, la chapelle fut acquise par l’Eglise libre en 1926 et servit de salle de culte jusque dans les années 1960. Elle dédiée à la mémoire de l’artiste et propose une immersion dans la vie du célèbre peintre figuratif, au travers de films documentaires, reproductions de photographies, de lettres et d’oeuvres diverses. Elle présente désormais une nouvelle installation avec un film exclusif de Wim Wenders sur l’atelier de Balthus. On y trouve également la bibliothèque de Balthus afin  que chacun puisse approfondir son expérience de l’univers de l’artiste au travers de livres sur son oeuvre mais également au travers des oeuvres litteraires ayant fortement influencé Balthus. L’espace abrite également la tombe du peintre, décédé en 2001 à Rossinière.

 

Le Roi des Chats

En 1935, Balthus donna pour la première fois un rôle important à un chat en peignant un autoportrait en pied. Au bas du personnage, un chat semblait ronronner en se frottant à son maître. Au sol, Balthus avait disposé une grande stèle sur laquelle on peut lire, en anglais : « Un portrait de Sa Majesté le Roi des Chats peint par lui-même, 1935 ».

En juin 2016, la Fondation Balthus a fait don du célèbre tableau “Le roi des chats” au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne.

Depuis 2010, chaque été, Rossinière devient le Royaume des Chats. En hommage au célèbre peintre, un concours associant le chat, animal fétiche de l’artiste, a lieu chaque été et permet de découvrir les oeuvres représentant des chats exposées dans les différentes ruelles du village. Le grand concours de création de chats s’approprie chaque recoin du village pour dévoiler les mille et un félins confectionnés par des artistes.

La Chapelle Balthus // 1658 Rossinière /7 Suisse
Heures d’ouverture : du lundi au dimanche de 10h00 – 20h00

 

Fondation Balthus
http://www.fondation-balthus.com

Concours le roi des chats
http://www.roideschats.com/rossiniere.html

(Texte et photos : Françoyse Krier)

Le Gand Chalet Balthus Rossinière - vue sur le jardin...