Magnificients c’est la volonté de composer un nectar divin, produit avec soin et en série limitée. Ce vin rare est la récompense de plusieurs savoir-faire mis en commun par des personnalités aux horizons divers. Magnificients’14 est un assemblage concocté par les douze membres de la Baronnie du Dézaley, association qui a fêté ses 20 ans en 2014. Magnificients, c’est chaque année un vin inédit dans un contenant inédit d’un litre, parrainé par un artiste qui dispose de cette surface pour son art.

Vin magnificients Nicolas Wüst, Carlo Crisci et Christian Duc  Vin magnificients Nicolas Wüst, et Christian Duc Nicolas Wüst, Carlo Crisci et Christian Duc 

C’est une histoire de passion… Fin  fin connaisseur du monde viticole et du terroir suisse, Nicolas Wüst cherchait une manière de dire à quel point les vins suisses sont de grande qualité. Et combien le bon  vin rassemble… Son voeu : saluer et promouvoir les vins suisses, encore trop peu reconnus.

C’est une histoire d’amitié… Et de rencontre d’hommes et de femmes d’univers différents unis par la passion du vin. Union sacrée qui a déjà rassemblé le chef étoilé Carlo Crisci – 2* au Guide Michelin et 18/20 points au Gault & Millau – et son épouse Christine, toujours présents à chaque édition, leur sommelier François Gautier, le sculpteur Etienne Krähenbühl, les vignerons Jean-Claude Favre et Valentina Andrei. Au fil des années, d’autres partenaires sont venus se joindre à cette belle aventure.

C’est l’histoire d’un accord parfait… Qui s’est révélé autour d’un morceau de vacherin fribourgeois et du vin cuvée ’14. Imaginer une fondue Magnificients a été une étape brillamment franchie avec la complicité de Christian Duc et de Carlo Crisci…

Vin magnificients M'14C’est l’histoire d’un vin unique Magnificients’14 Cette année, Magnificients place sa destinée entre les mains expertes de la Baronnie du Dézaley, réputée pour son exigence. Présenté à Grandvaux, dans le superbe endroit qu’est la Maison Buttin-de-Loës, Magnificients’14 a été apprécié lors d’instants privilégiés “où le vin qui coule vient sceller l’amitié entre gens de qualité”.
Nombre de spécialistes soulignent à quel point ce vin qui, jeune, s’exprime par la finesse et l’harmonie évolue, l’âge aidant, vers des notes puissantes et complexes.
Le Magnificients’14 composé par douze vignerons – 12 talents, chacun avec son caractère propre, son savoir-faire, sur un seul terroir sis entre Saint-Saphorin et Epesses – s’inscrit dans cette noble lignée. M’14 s’avère donc une cuvée conçue pour s’inscrire dans le temps !

La Baronnie du Dézaley
Fondée en 1994 à l’initiative de 10 producteurs, l’association « La Baronnie du Dézaley » veille à l’excellence du Grand Cru du Dézaley. Ses membres sont liés par une charte de qualité imposant des règles de culture et de vinification du chasselas portant l’appellation « Dézaley – Grand Cru ».
Les 12 membres de la Baronnie du Dézaley s’engagent à préserver, entretenir et protéger le vignoble en terrasses qui fait la beauté de Lavaux, territoire inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Unique cépage proposé par la Baronnie du Dézaley, le chasselas est vinifié dans la plus pure tradition vaudoise. Les crus de la Baronnie sont agréés par une commission de dégustation qui veille au respect de cette typicité. La mise en bouteille se fait en Lavaux, le contenant est griffé au nom de la Baronnie.

La fondue Magnificients
Directeur de Vacherin Fribourgeois SA à Bulle, Christian Duc, accompagné de Romain Castella, directeur de l’Interprofession du Vacherin fribourgeois, a présenté le vacherin fribourgeois AOP et la fondue concoctée sous la houlette de Carlo Crisci. Encore une histoire de rencontres et d’essais pour arriver à créer « la recette qui fera que cette fondue sera meilleure que les autres… Grâce à des fromages rigoureusement sélectionnés : 73% de vacherin crémeux, onctueux, et 27% d’un gruyère affiné de 11 mois ».

Propos approuvés par Carlo Crisci : « Pour créer cette fondue, Christian a présenté plusieurs lots de fromage à la dégustation. Le choix final s’est fait en fonction de notre appréciation personnelle. La pointe d’acidité du M’14 se marie bien avec la fondue ». Le chef étoilé raconte l’expérience de cette fondue légère qu’il préconise de finaliser par une pincée de gingembre, ce qui facilite la digestion : le morceau de pain est trempé à la sortie du caquelon dans du gingembre finement râpé. Goût raffiné et digestion garantis… 

Pierre Zufferey, artiste peintre, Thierry Lang, pianiste et Carlo Crisici   Cathy Burki, Etienne Krähenbühl, sculpteur, Pierre Zufferey et Jérôme Aké-BédaPierre Zufferey, artiste peintre, Thierry Lang, pianiste et Carlo Crisici                                                             Cathy Burki, Etienne Krähenbühl, sculpteur, Pierre Zufferey et Jérôme Aké-Béda

Le regard de Jérôme Aké-Béda sur Magnificients’14
Maître-d’hôtel à l’Auberge de l’Onde (Saint-Saphorin, au coeur de Lavaux) et sommelier suisse Gault & Millau 2015, reconnu comme un des plus fins connaisseurs du chasselas, Jérôme Aké-Béda a découvert les cuvées Magnificients en 2013. « Bien au-delà des vins, ce sont la passion et le professionnalisme de la démarche qui m’ont impressionné. Le microclimat de cette région du Dézaley donne quelque chose d’unique. Le Dézaley a cette particularité d’avoir la chance de capter le soleil, astre naturel, et le lac va le réverbérer. Le soir, les pierres vont restituer cette chaleur au système racinaire qui va puiser ces substances minérales qui font que le Dézaley est un vin qu’il ne faut jamais boire dans sa jeunesse. C’est un vin qui va vieillir très longtemps. Quant à la robe, on est sur un doré presque impérial. On avait un côté poudré devenu aujourd’hui côté noisette, amande, signature du Dézaley. Magnificients’14 – Dézaley Grand Cru. Quel honneur et bonheur de pouvoir s’impliquer, échanger, partager avec les vignerons et mes collègues du comité de sélection pour tirer le meilleur de ce terroir signature ! ».

Raymond Burki et Nicolas WustLes artistes accompagnant Magnificients
Carlo Crisci salue la présence de Cathy Burki, épouse du regretté illustrateur de talent, Raymond Burki, qui succède à l’artiste plasticien Etienne Krähenbühl, lequel a réalisé une œuvre d’art, apportant son univers tant sur la bouteille que sur son emballage.

Avec son humour, sa finesse et son trait de crayon, Raymond Burki, trop tôt disparu, amoureux de son canton, ami de la nature et des gens de la terre, grand adepte des vins vaudois, a su croquer les 12 Barons qui habillent les caisses en bois des 5’000 litres de Magnificients’14.

Magnificients’15 : La musique ayant le pouvoir de rassembler les gens, l’an prochain, le restaurant Le Cerf flirtera avec la note bleue. « Quelques notes suffisent à rassembler la famille comme un grand vin gorgé de soleil. Il y aura de tout cela dans Magnificients’15 ». Invité spécial : le Fribourgeois (Vaudois d’adoption) Thierry Lang, pianiste renommé, de jazz de préférence, premier musicien suisse à signer sous le prestigieux label Blue Note.

Reste à découvrir la terre qui verra s’épanouir le futur grand cru et celui qui le veillera jour et nuit : le Merlot, un Merlot unique produit au Tessin, à Pazzallo, là où Sacha Pelossi cultive avec talent ses vignes.

(Texte et photos : Françoyse Krier / DP)

www.magnificients.ch/fr/