La Braderie de Lille Watteau
Vue de La Braderie, huile sur toile peinte entre 1799 et 1800 par François Watteau, exposée au musée de l’Hospice Comtesse à Lille. 
Cette manifestation populaire se déroule chaque année dans la ville.

Au cœur du Vieux-Lille, le musée municipal de l’Hospice Comtesse se situe dans un hôpital fondé en 1237 par la comtesse Jeanne de Flandre, et dont l’activité continuera jusqu’en 1939. Les quatre bâtiments actuels, datés des XVème, XVIIème et XVIIIème siècles, se composent d’une salle des malades voûtée, d’une chapelle décorée des armoiries des principaux bienfaiteurs de l’hôpital, et des bâtiments de la communauté des sœurs augustines organisés autour de deux cours et d’un jardin médicinal. La brique, la pierre et le grès employés à leurs constructions donnent aux façades un aspect polychrome caractéristique de l’architecture civile lilloise. Depuis 1962, les salles servent d’écrin à la présentation de tableaux, tapisseries, bois sculptés, meubles et faïences de la région, pour évoquer l’intérieur d’une maison religieuse flamande du XVIIème siècle.
Dans le cadre d’Utopia – Lille3000, ce patrimoine historique de Lille accueille jusqu’en octobre 2022 une exposition extraordinaire : Le Serpent cosmique.

Hospice Comtesse Lille carreaux de faïence bleue
Authentiques carreaux flamands : aux murs de la cuisine
et le long d’un escalier, d’innombrables
carreaux de faïence bleue 
Hospice Comtesse Lille outils pharmacie
Hospice Comtesse Lille clistères
Hospice Comtesse Lille Un des globes de Vincenzo Coronelli
Un des globes de Vincenzo Coronelli qui évoque l’engouement pour les voyages et les découvertes scientifiques des 17ᵉ et 18ᵉ siècles

L’Hospice Comtesse est l’un des édifices les plus anciens de Lille. Cet hôpital, dirigé par des religieuses, accueillit des malades, des pauvres et des pèlerins durant plus de cinq siècles. L’institution a été régulièrement agrandie jusqu’à la Révolution, avant de devenir un hospice pour hommes et orphelins. Avant la seconde guerre mondiale, l’Hospice fut confié au Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Lille, qui l’utilisa comme magasin général. Dès 1923, les bâtiments de l’Hospice Comtesse sont classés Monuments Historiques. En 1962, la création du Musée de l’Hospice Comtesse est actée. 

Hospice Comtesse Lille  Jeanne de Flandre
Dans le parloir où la prieure recevait en audience privée les hôtes de marque et la familles des religieuses, deux tableaux, représentant Jeanne de Flandre et sa jeune sœur Marguerite – représentations imaginaires des deux sœurs puisque peintes au 17ᵉ siècle.
Hospice Comtesse Lille  La Leçon de pharmacie
Hospice Comtesse Lille  Les religieuses
Le grand tableau central “La leçon de pharmacie” (en haut) représente des sœurs
qui ont réellement vécu en ces lieux

Hospice Comtesse Lille  Marguerite  de Flandre
Ci-contre, un détail de la vase composition, huile sur toile, unique représentation de la salle des malades de l’hôpital Comtesse, avant la Révolution et résume
parfaitement l’idéal hospitalier.
Fondé en 1237, l’hôpital est placé sous
la protection de la Vierge.

La pharmacie était l’endroit où, à partir des plantes cultivées dans le jardin de l’hôpital, les religieuses fabriquaient des remèdes contre diverses maladies. Elles les gardaient précieusement dans des pots pharmaceutiques semblables. Dans le grand réfectoire, les religieuses s’attablaient pour prendre leurs repas (en silence). Deux tableaux, représentant Jeanne de Flandre et sa jeune sœur Marguerite, sont accrochés dans le parloir où la prieure recevait en audience privée les hôtes de marque et la familles des religieuses. 

Hospice Comtesse Lille Blasons
66 écussons peints en 1853 décorent le plafond de la chapelle édifiée au XVIIe siècle

Le Serpent cosmique, l’une des expositions phares
de la nouvelle saison de lille3000, “Utopia”

Hospice Comtesse Lille  Entidades de Jaider Esbell
Entidades de Jaider Esbell : deux imposants serpents, symboles de fertilité
et d’abondance, dressés en position d’attaque
Hospice Comtesse Lille The Hatchling de Joanna Rajkowska
The Hatchling de Joanna Rajkowska : réplique à grande échelle d’un oeuf de merle.
En s’y penchant, on entend battre tout doucement le cœur de l’oiseau

Dans le cadre d’Utopia – Lille3000, l’exposition Le Serpent cosmique a donc pris place au musée de l’Hospice Comtesse. Et ce, jusqu’au 2 octobre 2022. Une exposition conçue comme une balade labyrinthique, un parcours où se mêlent des expériences visuelles, sonores et olfactives.
Ce voyage amène le visiteur à travers 3 thématiques complémentaires : les hominidés et la fusion entre l’homme et les formes de la nature; le monde naturel vécu comme une source d’inspiration sur nos capacités; le cosmique où alchimie et sciences concourent à nous faire explorer les limites de notre perception… Dès l’entrée dans la cour, le visiteur est saisi par l’ambiance et pour cause : l’œuvre de Jaider Esbell, les Entidades, totems de protection et de fertilité, ne passe pas inaperçue. Ces deux serpents ornés de symboles ethniques amérindiens, font partie des métamorphoses urbaines qui s’invitent dans la métropole lilloise pendant cette nouvelle ère culturelle. The Hatchling de Joanna Rajkowska est une réplique à grande échelle d’un œuf de merle. En se penchant sur cette œuvre surprenante, on peut entendre le son non moins surprenant des battements du cœur de l’oiselet avant qu’il ne brise sa coquille.

Hospice Comtesse Lille installation Utopia
Hospice Comtesse Lille animal extraordaire
Hospice Comtesse Lille animal imaginaire
Hospice Comtesse Lille sculpture style archimboldo

« En dialogue avec les collections du musée, Le Serpent cosmique explore la manière dont les artistes s’inspirent et se nourrissent de la nature et du vivant pour créer des utopies », résume la Ville de Lille.
Dans une première salle, une œuvre monumentale évoque le lien de l’homme et de la nature au travers des époques et civilisations. Après avoir franchi un passage, découverte de la salle principale du musée, où l’on déambule au milieu d’œuvres variées et très originales. Cette installation, qui a des allures d’autel à offrandes, vous emmène en exploration dans les univers très différents : masques, sculptures, animaux imaginaires…

as

Hospice Comtesse Lille jardin médicinal Nanitos
Un jardin où s’affairent des Nanitos et Demi-Nanitos, mi-hommes mi-légumes, créés par Jean-François Fourtou 

Le jardin médicinal au cœur de la vie de l’hôpital

L’Herbularius ou jardin de simples est à la fois un jardin de plantes médicinales, aromatiques et condimentaires. La culture des simples est la fonction première du jardin médicinal. Ce jardin médicinal a été reconstitué au début des années 80, selon un plan italien du XVIème siècle. Il comprend une sélection de plantes choisies pour leurs vertus curatives. On y retrouve entre autres l’absinthe, le fenouil, la balsamite, le romarin et la sauge officinale laquelle possède des vertus multiples. Présente dans les jardins de monastère dès le IXème siècle, elle est alors classée parmi les apnacées, remède universel par excellence.

as

Minitos et Nanitos, mi-hommes mi-légumes

Dans le récit de contes que l’artiste Jean-François Fourtou racontait à sa fille, les Nanitos sont de petits personnages vivants sous terre. “Ils se déplaçaient tellement vite qu’on ne les voyait pas passer lorsqu’ils allaient rejoindre des labyrinthes souterrains. “

Hospice Comtesse Lille maxitos géant
Un Maxitos géant devant la maison XXL
Hospice Comtesse Lille Nanitos jardinier
Un des Nanitos jardinier
Hospice Comtesse Lille Nanitos balayeur
Un des Nanitos balayeur
Hospice Comtesse Lille Nanitos en pause
Un des Nanitos travailleur en pause…
Hospice Comtesse Lille Minitos à table
Des Minitos s’affairent à la préparation d’un banquet, ce qui ne va pas sans un peu de casse…
Ces turbulents personnages sont dotés d’une tête en forme de chou, de tomate, d’artichaut ou de navet, de bons légumes qui finiront en soupe, sur la grande table d’Utopia…
Hospice Comtesse Lille Minitos assiettes
Hospice Comtesse Lille minitos et réciient
Chaque personnage a une tâche précise à effectuer et une histoire à raconter… 
Hospice Comtesse Lille Minitos et pot
Hospice Comtesse Lille ours blanc à plumes
Paola Pivi, Have you seen me before, 2008  : sculpture d’un ours blanc habillée de plumes

Musée de l’Hospice Comtesse
32, rue de la Monnaie – Lille
 Horaires :
– lundi de 14h à 18h – mercredi au dimanche de 10h à 18h – fermé le mardi, le 14 juillet 2022

https://utopia.lille3000.com

Hospice Comtesse Lille Fresque dans la chapelle
Texte DP/fk – Photos : Françoyse Krier
ATOUT FRANCE – atout-france.fr
Hello Lille

Vous avez aimé cet article?