Martin Devictor The Whymper terrasse ChamonixIl s’avoue passionné par son travail, avec des idées plein la tête… Martin Devictor possède cette allure décontractée, cette simplicité des personnes qui respirent le bonheur de vivre. A qui tout réussit… à force de travail. De plus, il est très attaché à Chamonix. Depuis longtemps. Depuis toujours. Depuis que ses grands parents, venus en voyage de noces dans les années 40, ont eu un coup de foudre pour la vallée. Chaque été, ils invitaient tous leurs petits-enfants dans leur chalet de montagne. Le jeune Martin qui fait ses études en Angleterre, y découvrira l’alpinisme et une passion pour la montagne qui ne le quittera plus.

Le jeune homme fait ses premiers pas professionnels dans une start-up dans le domaine de l’internet, avant de travailler dans la finance. Opportunité de 15 années qui lui vaudra de se déplacer entre Paris, Londres et Genève. L’occasion de se rapprocher de son cher Chamonix ! « Dès 2010, j’ai développé un projet immobilier avec mes frères et soeur, Quatre chalets de 32 couchages. C’est là que s’est manifesté mon intérêt pour l’accueil, l’hôtellerie… ».

Le groupe Mont-Blanc Collection créé en 2016 avec le rachat de l’hôtel de charme le Faucigny, a diversifié son offre en ouvrant l’appart’hôtel le Génépy dès l’hiver 2016 puis le Whymper, Chalet & Spa en 2017. Aujourd’hui sa capacité d’hébergement au coeur de Chamonix s’élève à 51 chambres et le groupe peut recevoir jusqu’à 130 personnes. Les trois établissements se situent dans un rayon de 50 mètres. « Mon positionnement, c’est de me dire qu’il y aura toujours un attrait pour des hébergements de charme à taille humaine. Et que on peut réfléchir à créer des synergies entre eux. La frontière entre les différents types d’établissements, hôtels – appart’hôtels – chalets, est de plus en plus floue. Il peut tout à fait y avoir une même plateforme de service hôtelier pour différents types d’hébergements ».

The Whymper Chamonix logoChalet Whymper, nouvel hébergement de charme

La dernière acquisition de Martin Devictor, en 2017, le Chalet Whymper, est un nouveau concept : maison d’hôtes hôtelière, c’est-à-dire chalet de 10 chambres qui peut être privatisé pour des groupes, familles, entreprises, 10 chambres, ou loué à la chambre avec des services hôteliers.
Le Chalet Whymper se compose de 10 chambres spacieuses pouvant accueillir jusqu’à 24 personnes. Salle de bain attenante à chaque chambre, spa dernier cri, espace de vie idéal pour partager un moment convivial le temps d’un repas, d’un séminaire ou d’un après-ski. Disponible en version privatisée (option parfaite  pour des séminaires, mariages, réunions  familiales, il est également proposé en formule Bed & Breakfast à certaines périodes de l’année. Le style se  veut  chaleureux tout  en  gardant une  touche  de modernité.  On y retrouve l’ambiance familiale d’un chalet de vacances.

Le Chalet porte le nom d’Edward Whymper, célèbre alpiniste britannique, qui fut également un excellent graveur. « Moi qui ait grandi en Angleterre, j’aimais beaucoup l’histoire de Whymper, très attaché également à Chamonix ». Martin Devictor raconte l’épopée de ce graveur né en 1840 à Londres et mort en septembre 1911, à Chamonix où il est enterré. Au 19ème siècle, la photo n’existe pas et la haute société anglaise passionnée de botanique,  de voyages, d’aventures, commence à explorer les Alpes. Whymper est envoyé pour faire des gravures de paysages. Il part à pied depuis l’Angleterre jusque dans les Alpes où il découvre l’alpinisme. Il est le premier à avoir gravi le Cervin, avec son guide Michel Croz, lequel perdra la vie en dévissant lors de la descente du Cervin.
Devenu conférencier et l’un des pionniers dans la découverte de la photo, Edward Whymper a conçu le 1er guide  touristique de Chamonix : on y retrouve les hôtels, les recommandations d’hôtels, les commerces, un plan de la ville…

Le Whymper, 76 Impasse de l’Androsace 74400,  Chamonix Mont-Blanc

www.chaletwhymper-chamonix.com

The Whymper Chamonix salon

The Whymper Chamonix salon cheminée

The Whymper Chamonix petit-déjeunerThe Whymper Chamonix chambre

The Whymper Chamonix photo par Edward Whymper

The Whymper Chamonix photo d'Edward Whymper

 

Les murs des couloirs et de la pièce à vivre du Whymper portent des reproductions des gravures du célèbre graveur-grimpeur. Et une photo sur laquelle on peut reconnaître Edouard Whymper (en blanc, au centre). De nombreux  sommets et itinéraires dans la Vallée de Chamonix portent également son nom. 

 

 

 

 

Le Faucigny, cadre idéal pour un séjour inoubliable

En 2010, Martin Devictor apprend qu’un hôtel du centre ville est à vendre : Le Faucigny. Cela tombe à pic… Il s’associe à un ami hôtelier et ensemble, ils acquièrent l’hôtel. « Je suis resté dans la finance, réfléchissant cependant à ce que je voulais faire. Le Faucigny était une bonne pierre angulaire pour le développement de mon petit groupe donc j’ai créé ma société, Mont-Blanc Collection ».

Chamonix Le Faucigny

Chamonix Le Faucigny intérieur

Chamonix Le Faucigny salon cheminée

Chamonix Le Faucigny chambre

Le Faucigny est un produit entre l’hôtellerie et la location. On peut réserver un appartement tout équipé et rester une nuit profitant de tous les services hôteliers, ou rester pour un plus long séjour. Pendant les beaux jours, le petit-déjeuner se prend dans le petit jardin attenant.

L’intérieur est très chaleureux : cheminée, vastes bibliothèques, fauteuils et canapés accueillants, couleurs douces ponctuées ça et là de touches plus vives, spa,massages zen, relaxant, tonique, shiatsu, thaïlandais…

Le Faucigny, 118 Place de l’Église, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

www.hotelfaucigny-chamonix.com

Chamonix Le Faucigny canapé avec ardoises en feutre ArpinChamonix Le Faucigny spaChamonix Le Faucigny salle de massage

 

Le Génépy, adresse confidentielle au coeur de Chamonix !

Après l’acquisition du Faucigny, Martin Devictor rachète les parts de son associé. Un hôtel pouvant en cacher un autre, la deuxième acquisition, en 2016, se nomme Le Génépy, bâtisse datant de 1903. « Proche de l’Impasse du Génépy, et comme la plante du même nom, discrète, qui pousse en haute altitude… Ce qui correspond parfaitement au Génépy, petit bijou en plein centre ville, doté d’un jardin qui va être agrandi… ». Rénové, à mi-chemin entre l’hôtellerie et la location courte durée, l’établissement offre le choix entre dix appartements, tous meublés haut de gamme et décorés dans un style contemporain.
Chaque appartement est  doté d’un balcon  individuel ou  d’un  jardin privatif. Six d’entre eux ont une vue sur la chaîne du Mont-Blanc et quatre avec vue sur la cour. Les visiteurs du Génépy peuvent profiter de services à la  carte : ménage, livraison de repas, petites attentions personnalisées sur Chamonix et ses bons  plans.

Le jeune entrepreneur souhaite créer au rez-de-chaussée du Génépy, un café de pays, « où un petit déjeuner sera servi aux clients du Génépy, mais qui sera également ouvert aux commerçants, aux clients des B&B voisins… Tout un chacun pourra y venir. Il y aura aussi un service de vente à emporter à midi : pré-cuisiné, bio, facile à emporter  sur les pistes, en randonnées… L’idée est de créer un lieu de vie d’un petit village, ouvert toute l’année. C’est un peu comme un lobby d’hôtel externalisé. Le mot lobby vient de Chicago et suggère un lieu de rencontres pour des affaires. Le café doit être un lieu de rencontres entres les locaux, les clients…».

Le Génépy, 16 Impasse du Genepy, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

www.hotelgenepy-chamonix.com

 

Chamonix Le Génépy

Chamonix Le Génépy projet

Chamonix Le Génépy projet appart hôtel Chamonix Le Génépy chambre

Un autre projet lui tient à coeur : un hôtel*** de 100 chambres devait voir le jour à la place de l’ancien bowling de Chamonix. La proposition n’ayant pas abouti, Martin a misé sur la création d’un espace de vie ludique de 700 m2 qui comprendra un bar, des boutiques, une brasserie, des lieux pour le coworking, les réunions, expositions, et au-dessus, 50 clefs qui regrouperont autant de chambres que d’appartements, des suites, des dortoirs où seront mélangés les différents types d’hébergement. Avec comme fil conducteur : le jeu qui représente un moment d’échanges à travers les classes sociales et les âges. Et ce, dans un quartier moins fréquenté, ce qui fera la part belle à la mobilité douce, encouragera les gens à utiliser les transports en commun, les vélos…

« Humain, authentique, cosy, convivialité, chic abordable. C’est la gamme que je propose dans du 3*** . Ou comment rendre le chic accessible sans que ce soit exclusif, ostentatoire… », conclut Martin Devictor, dont l’un des souhaits principaux est de préserver la petite hôtellerie.

 

Texte Françoyse Krier et photos Le Whymper // Photos Genepy_P.Tournaire – ©Maison du Genepy- ©café du Genepy // FK & Le Faucigny