L’Atelier De Grandi à CorseauxChemin d’Entre-deux-villes. Un joli nom pour une petite rue accessible seulement aux piétons, située entre Vevey et Corseaux, où un portail d’une agréable teint bleu-vert véronèse invite à découvrir L’Atelier De Grandi, dans une villa imaginée par Alberto Sartoris. 

Pierre et François De Grandi ont passé leur enfance dans cette villa construite entre 1939 et 1945 par Alberto Sartoris, architecte italien réputé, fondateur de l’école d’architecture Athenaeum et réalisateur de plusieurs établissements dans la région lémanique, tels le Motel des Blonnaisses à Cully (actuel Hôtel Lavaux), le ‘Vieux-Moulin’ à Epesses (construit dans les années 1930). En 1928 Sartoris fonde le Congrès International d’Architecture Moderne (CIAM) avec Le Corbusier, André Lurçat et Pierre Jeanneret. La villa De Grandi est classée monument historique de niveau 2 (importance régionale).

L’Atelier De Grandi à Corseaux exposition dans AtelierL’Atelier De Grandi à Corseaux exposition dans AileDes œuvres appartenant au patrimoine helvétique
Dès 1939, le peintre Italo De Grandi (1912-1988) vivra avec sa famille dans cette villa, occupant un atelier situé dans l’aile ouest. Il s’avère évident aujourd’hui que ce peintre et son frère Vincent (1916-2010), artiste lui aussi, ont apporté une large contribution au patrimoine artistique suisse tout en cultivant des liens étroits avec divers acteurs majeurs de la vie culturelle : sculpteurs, architectes, musiciens, écrivains lesquels ne sont jamais ou trop rarement exposés. (Deux des salles d’exposition : L’Atelier et l’Aile. Photos ©Johann Sauty)

Italo De Grandi : Escaliers aux Schiavoni Vincent De Grandi : Neige d'Italie - huile sur toile. (Photos ©Johann Sauty)

Italo De Grandi : Escaliers aux Schiavoni – aquarelle sur papier.
Vincent De Grandi : Neige d’Italie – huile sur toile. (Photos ©Johann Sauty)

 

Italo et Vincent garderont de leur enfance la nostalgie des paysages de leurs vacances dans la région du lac d’Orta. Tous deux partagent une même vision du monde et de la peinture tout en l’exprimant de manière distincte et spécifique. Alors que Vincent laisse libre court à son imagination (peinture à l’huile et dessin) exclusivement en atelier, Italo utilise diverses techniques pour évoquer la réalité du paysage, de la nature morte ou du portrait : dessin, peinture à l’huile, gouache, aquarelle, lavis, sculpture…

Vincent De Grandi a reçu le prix de dessin de la Fondation Reinhart à Winterthur en 1975.

Vincent De Grandi : Bouquet et citron - huile sur toileItalo De Grandi : Les trois Grâces - aquarelle sur papierItalo De Grandi : Pêches et raisin - aquarelle sur papier

Vincent : Bouquet et citron – huile sur toile / Italo : Les trois Grâces – aquarelle sur papier / Italo : Pêches et raisin – aquarelle sur papier (Photos FK) 

Les deux frères artistes
En 1944, les deux frères ouvrent à Corseaux, un atelier d’arts graphiques voué à la conception et à la réalisation d’affiches, de posters, et autres. Ils développent la sérigraphie parvenant à l’utiliser pour réaliser des estampes d’art.

(Vincent et Italo en 1984 – Photo F. Vauthey Brun)Parallèlement, Italo De Grandi continue à peindre, en particulier des gouaches sur l’Adriatique, dans les pays de Loire et dans la Drôme. « Il dessinait partout, tout le temps, et affectionnait les brumes, l’ambiance hivernale de Venise en hiver », relatent les deux frères, expliquant que malheureusement les carnets de croquis et autres esquisses ont été perdues. En 1956, Italo est admis à la Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses et en 1965, il s’adonne exclusivement à la peinture et à la sculpture. (Vincent et Italo en 1984 – Photo F. Vauthey Brun)

De quatre ans le cadet d’Italo, Vincent ne peint jamais de paysages, de personnages ou d’objets existants. Il est passé maître dans l’art de représenter l’impression qu’il a ressentie devant un paysage, l’atmosphère dans laquelle se déroule un événement auquel il assiste ou les sentiments qu’il projette dans sa vision sensuelle d’un monde idéal. Très observateur, il se promène, musarde, se remplit de perceptions et d’images qu’il distille ensuite en des compositions figuratives.

Sa vie est indissociable de celle de son frère. Tous deux travaillent ensemble et ont élaboré certaines grandes toiles de leur jeunesse. Ils ont exposé, ensemble ou séparément, à Lausanne, Genève, Bâle, Berne, Sierre et Corseaux. Ils figurent dans les collections du Musée Cantonal des Beaux-Arts de Lausanne. A Vevey, le Musée Jenisch possède plusieurs de leurs oeuvres et a réalisé une grande rétrospective Italo De Grandi en 1993.

François et Pierre De Grandi, concepteurs de l'espace d'exposition (Photo FK)Italo De Grandi : Souvenirs d'un rêve - gouache sur papier Vincent De Grandi Le passage du train - huile sur toile (Photo ©Johann Sauty)

Photo du haut : Vincent – Rêve vénitien – huile sur toile (Photo ©Johann Sauty). François et Pierre De Grandi, concepteurs de l’espace d’exposition (Photo FK)
Italo : Souvenirs d’un rêve – gouache sur papier / Vincent : Le passage du train – huile sur toile 
(Photo ©Johann Sauty). Porte d’entrée de L’atelier De Grandi (FK)

Les frères fondateurs de l’Association des amis de L’Atelier De Grandi
Fils d’Italo (qui aura 4 enfants), Pierre et François De Grandi ont fondé en octobre 2016 l’Association des amis de l’Atelier De Grandi. Le président, Pierre De Grandi, médecin-chirurgien, professeur ordinaire à la Faculté de Médecine et de Biologie de l’Université de Lausanne et chef de Service au CHUV, est aussi l’auteur de trois romans. Son dernier ouvrage, « Quand les mouettes ont pied… », présenté dernièrement lors de Livre sur les quais, à Morges, est paru en août 2017.

François De Grandi, web mastering, architecte (EPF-Z) et chorégraphe (California Institute of the Arts), crée Le Loft en 1985 à Vevey, puis enseigne et pratique le design, la gestion de systèmes d’information et le développement d’applications web.

Pierre et François ont conçu à deux l’idée puis la transformation de l’ancien atelier d’Italo en espace muséal, en 2012, à la suite d’une exposition consacrée par la galerie Plexus de Chexbres à Italo et Vincent.

Portail de L'Atelier de grandi Corseaux-VeveyObjectifs de l’Association des amis de l’Atelier De Grandi : réaliser dans la maison-atelier des expositions temporaires d’artistes suisses – Gérard de Palézieux, Casimir Reymond, François de Ribeaupierre, et même Albert Chavas… sont cités – , organiser des concerts et des conférences autour d’une exposition permanente, régulièrement renouvelée et thématique, des oeuvres d’Italo et Vincent De Grandi. Pierre et François pensent également créer une application web didactique offrant un accès public permanent aux oeuvres exposées et permettant de les comparer selon leurs caractéristiques artistiques ou leur contexte culturel et historique

Basée à Corseaux, bénéficiant d’une exonération fiscale, cette Association est ancrée dans un environnement culturel particulièrement riche sur le plan musical, littéraire et artistique, ainsi que dans un contexte muséal attractif : Musée Jenisch, Festival Images et Nest à Vevey, Chaplin’s World à Corsier et Villa “Le Lac” Le Corbusier à Corseaux.

Après avoir admiré les oeuvres d’Italo et de Vincent, le visiteur comprend le choix de l’agréable couleur bleu-vert véronèse du portail, des détails à l’intérieur et de la colonne extérieure supportant une petite avancée-terrasse. Bienvenue à cet espace de charme, référence culturelle de premier plan pour tous les passionnés de découvertes dans les domaines des arts et du patrimoine.

Exposition Italo et Vincent De Grandi – A découvrir jusqu’au 15 novembre 2017
L’Atelier De Grandi / Chemin d’Entre-deux-Villes 7 / 1802 Corseaux/Vevey
Ouvert du jeudi au dimanche de 10 h à 17 h.
www.atelierdegrandi.ch