Galeries Lafayette Paris Haussmann la ruche Noel 2019A l’approche des fêtes de fin d’année, les vitrines de Noël 2019 des grands magasins parisiens se dévoilent pour le grand plaisir des petits comme des grands, avec leurs automates articulés et leurs décors magiques… Ainsi, les Galeries Lafayette Paris Haussmann se transforment en ruche fantastique : les dorures sont du miel, les alcôves du grand magasin des alvéoles, et la coupole un ciel de fête sous lequel trône un sapin magique !

Galeries Lafayette Paris Haussmann Vitrine la reine Noel 2019Galeries Lafayette Paris Haussmann Vitrine le banquet Noel 2019Galeries Lafayette Paris Haussmann le grand sapin Noel 2019Découverte des 11 tableaux de la ruche de Noël

De la fête des lumières au banquet de la Reine en passant par le jardin d’hiver, les vitrines du boulevard Haussmann sont pleines de magie. Cette ruche bourdonne d’activité et chaque abeille a son rôle à jouer dans les préparatifs de ce Noël extraordinaire, des vitrines du boulevard Haussmann à la sélection de jouets en passant par la décoration du sapin… Les fleurs d’hiver qui poussent aux alentours permettent aux abeilles de subsister durant toute la saison froide. Une fois rassasiées, certaines s’emploient à la production des cadeaux de Noël dans un décor ambré marié au traditionnel rouge velours, et d’autres partent à l’aventure de l’hiver, butiner ce que le froid a de plus doux à offrir. (Visuels : Crédit – Les productions Biloba)

Dans chaque vitrine, les abeilles s’affairent aux préparatifs du réveillon : la Reine se met en beauté, les Éclaireuses s’occupent des illuminations, les Ouvrières se mettent à la cuisine… Chacune met l’aile à la patte pour que La Ruche de Noël soit prête à temps.

Installé au cœur du grand magasin parisien, sous sa célèbre coupole, trône le spectaculaire sapin, couvert de fleurs d’hiver et paré de gigantesques boules de Noël scintillantes ! Au sommet du grand sapin, la reine des abeilles admire la ruche de Noël qui s’illumine. Toutes les 30 minutes, les lumières de la Coupole s’éteignent pour laisser place à l’éveil de la ruche et à l’envol des abeilles… Le sapin de 20 m de haut aux tons givrés et ambrés qui attirent les abeilles butineuses, fait scintiller la coupole des Galeries Lafayette Haussmann jusqu’au 31 Décembre 2013 !

Patinoire La Ruche de Noel - Galeries Lafayette - Décembre 2019

Une patinoire éphémère, perchée sur les hauteurs de Paris

A l’occasion de La Ruche de Noël, vivez les sensations d’une abeille qui vole et glisse sur les toits de Paris ! Pour la première fois sur le toit-terrasse du magasin est installée une extraordinaire patinoire de 176 m2, entourée de jolis sapins,. Quoi de mieux que de filer sur la glace tout en admirant la plus belle vue de Paris, du boulevard Haussmann illuminé pour les fêtes de fin d’année, de l’Opéra jusqu’à la Tour Eiffel scintillante !

Ouverte tous les jours de 10h00 à 20h00. Gratuite et accessible aux petits et aux grands.

Galeries Lafayette Paris Haussmann la coupole

La Coupole, symbole des Galeries Lafayette

La remarquable histoire des Galeries Lafayette commence au 19ème siècle. Audace et modernité jalonnent le parcours de ce magasin, navire amiral situé au coeur de Paris. La Coupole intérieure qui a fêté ses 100 ans en 2012, est la matrice de ce bâtiment historique. La célèbre Coupole surmonte le grand hall qui est devenu le centre des Galeries Lafayette à Paris. Chaque fin d’année, la coutume veut qu’elle accueille un immense sapin de Noël qui s’élance vers la belle verrière, sur plus de 20 m de hauteur !

En 1893, deux cousins alsaciens, Théophile Bader et Alphonse Kahn, décident d’établir un magasin de nouveautés dans une mercerie de 70 m2, à l’angle de la rue de la Chaussée d’Antin et de la rue La Fayette, d’où le nom donné à la boutique… Pari audacieux et emplacement idéal, car le magasin bénéficie de la proximité de l’Opéra et des grands boulevards. Attirés par les commerces, Parisiens et provinciaux affluent… En 1896, la société achète plusieurs immeubles importants. Théophile Bader confie les premiers aménagements d’envergure du boulevard Haussmann, à l’architecte Georges Chedanne. Ils seront achevés en 1907, mais c’est en 1912, sous l’impulsion de  son élève Ferdinand Chanut, que le magasin acquiert une nouvelle dimension.

Galeries Lafayette Paris Haussmann le départ des voitures

Galeries Lafayette Paris Haussmann -un ascenseur
D’importants et ambitieux travaux d’agrandissement sont alors entrepris sous la direction de l’architecte Ferdinand Chanut, qui succède à Georges Chedanne, entre 1910 et octobre 1912. Les compétences techniques mobilisées pour ce chantier  d’envergure ont rendu possible, en quelques mois, l’édification de cet élément architectural : grand hall, balcons, escalier d’honneur monumental (Louis Majorelle en conçoit la ferronnerie), et dôme, formant un ensemble théâtral au coeur du magasin. (visuels : Crédit ARCHIVES GALERIES LAFAYETTE (attelages GLHaussmann) – Crédit ARCHIVES GALERIES LAFAYETTE – GL PHOTOS JDL 049)

La Coupole surmonte le grand hall qui marque une nouvelle conception de l’aménagement de l’espace dans les grands magasins. Par sa monumentalité, cet espace devient le centre du magasin. Le  permis de construire est accordé en 1911 et la Coupole, inaugurée le 8 octobre 1912, marquera le point culminant de la stratégie de la pierre qui aboutit à la constitution d’un important périmètre immobilier, « l’îlot haussmannien » au centre de Paris. Culminant à 43 m de hauteur, dépassant de 14 mètres la façade du magasin, la Coupole est coiffée d’une lanterne métallique à l’intérieur de laquelle une poulie sert à hisser le grand sapin décoratif qui illumine le hall d’entrée à chaque Noël, ainsi que bien d’autres objets comme… un avion en 1949 !

Galeries Lafayette Paris Haussmann -coulisse de la coupole Galeries Lafayette Paris Haussmann -les vitraux de la coupole

Grandeur, innovation, Esprit Art Nouveau

A une époque où l’utilisation du béton armé en est encore à ses débuts, le bâtiment commercial des Galeries Lafayette est construit entièrement en béton armé qui rend possible l’adaptation de l’édifice aux besoins du commerce. La grande Coupole est faite d’une structure de métal, matériau dont l’usage se banalisera progressivement au cours de la seconde moitié du XIXème siècle. Un anneau métallique repose sur 10 piliers de béton prenant naissance au rez-de-chaussée et disposés en plan circulaire. Un plancher intermédiaire sera mis en place dans la partie haute permettant l’édification d’une tour d’échafaudage qui va servir d’appui à la rencontre des fermes métalliques et qui vont former les arcs de la coupole. Ces structures projetées s’appuient sur l’anneau métallique, structure Eiffel, et se terminent à la clef par une lanterne, elle aussi métallique. (Photos Françoyse Krier)

A noter que la verrière est à double enveloppe : la partie intérieure richement ornée dissimule la structure de l’enveloppe extérieure, alors que le vide d’air entre les deux parois constitue un ingénieux tampon thermique protecteur face aux variations de température.
Les faisceaux de ferronnerie richement sculptés de motifs floraux, attribués à Edouard Schenk, prennent appui sur le béton pour encadrer les 10 panneaux de la Coupole. Les vitraux aux coloris bleutés et orangés, œuvres de style néo-byzantin de Jacques Gruber – artiste majeur de l’Ecole de Nancy et du mouvement Art Nouveau – diffusent une chaude lumière, telle que l’imaginait Théophile Bader, l’un des fondateurs du magasin. Entre chaque arc métallique de la coupole, un blason symbolise une des villes où les Galeries Lafayette ont été implantées en 1912 (bureaux d’achats ou comptoirs de vente), soit 10 blasons : Lyon (soierie), Saint-Etienne (rubanerie)…

 

Théâtre de la mode vivante

Les Galeries Lafayette, incontournable magasin du Boulevard Haussmann, est le deuxième monument le plus visité de Paris, après la Tour Eiffel… Depuis plus d’un siècle, les Galeries Lafayette mettent un point d’honneur à détecter les nouveaux créateurs, les nouvelles tendances pour faire vivre la mode encore plus fort. Situé au cœur de Paris, le magasin amiral du boulevard Haussmann accueille le plus grand dressing de la mode, mais aussi une offre maison et gourmet sur plus de 70 000 m2, avec plus de 2 500 marques du monde entier. Les Galeries Lafayette constituent à ce jour un réseau de 54 magasins à Paris, dans les plus grandes villes de France et à l’international. (Visuel ci-dessous à gauche : Yann Deret)

Galeries Lafayette Paris Haussmann -étagePatinoire - vue du toit des Galeries Lafayette - Décembre 2019

Source et Photos sans mention : Archives Galeries Lafayette Patrimoine & Archives historiques