La cathédrale de Metz hiver 2019-20

Si vous passez par la Lorraine, dans le département français de la Moselle en région Grand Est, vous pouvez admirer depuis l’autoroute déjà – direction Metz-Luxembourg/Paris – sa fine silhouette dentelée magnifiquement illuminée à la tombée de la nuit… La belle cathédrale  Saint-Etienne de Metz, surnommée “La lanterne du Bon Dieu”, édifice prestigieux, est parmi les plus vastes et les plus hautes de France et possède la plus grande surface de vitraux en France (6’500 m2). Sa voûte culmine à 42 mètres et n’est surpassée en France que par les cathédrales de Beauvais et d’Amiens. La construction de la cathédrale s’étalera sur 3 siècles, de 1220 à 1520.

La cathédrale de Metz en feu

511 Après la mort de Clovis et le partage du royaume des Francs entre ses fils, Metz revient à Thierry 1er (Théodoric) et devient la capitale du royaume d’Austrasie.

1220-1380 Construction de la nef et des tours du Chapitre et de la Mutte jusqu’à 45m de haut.

En 1640, Jacques -bénigne Bossuet âgé de 13 ans devient chanoine de la cathédrale. Il restera 28 ans au chapitre. En 1657, il prononce le panégyrique de sainte Thérèse devant la reine mère Anne d’Autriche, le jeune Louis XIV, le duc d’Orléans et le cardinal Mazarin.

En 1648, le traité de Munster met fin à la guerre de Trente ans entre le Royaume de France et le Saint-Empire Romain Germanique. Il reconnaît l’appartenance à la France des cités épiscopales de Metz, Toul et Verdun.

En octobre 1877, un feu d’artifice tiré en l’honneur de Guillaume Ier embrase le toit de la cathédrale. Une grande restauration d’impose qui sera confiée à l’architecte Paul Tornow qui restaure la toiture, démolit le portail construit par Blondel et refait la façade Ouest.

Le Ier décembre 1918, un Te Deum solennel célèbre la libération. Au sortir de la seconde guerre, une partie de la vitrerie  a été endommagée. Robert Renard, architecte en chef des Monuments Historiques confie la réalisation de nouvelles verrières à Villon, Bissière et Chagall.

En 2006, s’inscrit le réaménagement du chœur. Le nouveau mobilier liturgique, en bronze, marbre et chêne massif, a été conçu par l’artiste-designer suisse Mattia Bonetti.

La cathédrale de Metz -Place de Chambre

La cathédrale de Metz près Place de ChambreMetz temple neufMetz Place de la Comédie - opéra

Metz maison Place de Chambre

Aux alentours de la cathédrale

De nombreux monuments messins sont construits avec de la pierre de Jaumont, exploitée en Moselle au-dessus d’anciennes mines de fer désaffectées. L’oxyde de fer présent dans les mines donne ainsi à la pierre de Jaumont sa couleur jaune d’or. Les bâtisseurs ont utilisé cette pierre pour l’édification de fortifications ou tout simplement pour l’embellissement des rues et des foyers. Cette pierre ne résiste pas à la pollution atmosphérique, ce qui fait qu’elle noircit rapidement et des restaurations sont nécessaires périodiquement.

La Place d’Armes est située entre la cathédrale Saint-Étienne et l’Hôtel de Ville. Elle constitue la pièce majeure d’un aménagement urbain caractéristique du XVIIIème siècle souhaité par le maréchal Belle-Isle et son successeur le maréchal d’Estrées, conçue par Jacques-François Blondel. 

Située au pied de la cathédrale, la Place de Chambre communique avec celle-ci par la rue d’Estrées et la place Saint-Étienne. Elle est considérée comme une des plus anciennes places de Metz à avoir gardé sa morphologie d’origine, malgré les aménagements du quartier de la cathédrale par Blondel. Elle accueille vite un des premiers (voire le premier) marchés de la ville, qui se développera dès le XIème siècle.

Le Temple neuf, ou Nouveau Temple protestant, est un édifice de culte réformé d’Alsace et de Lorraine construit à Metz, en grès gris, entre 1901 et 1904. De style néo-roman, édifié sur sur la pointe de l’île du Petit-Saulcy, à l’extrémité de la place de la Comédie, illuminé dès la nuit tombée, le Temple Neuf   est alors magnifié et se reflète dans la Moselle, offrant une des plus jolies vue nocturne de la ville.

La Place de la Comédie est une place d’architecture classique située au centre-ville de Metz située, devant le temple Neuf de Metz. Sur le côté nord-ouest de la place se trouve l’opéra-théâtre de Metz. La place a été pavée en 1732, le théâtre lui-même étant construit entre 1738 et 1752. En plus de l’Opéra-théâtre, on y trouve aussi l’Hôtel de l’Intendance qui abrite la préfecture et quelques services du conseil général.

 

Metz cathédrale vitraux Chagall

Metz cathédrale vitraux Villon

 

Les trois âges d’or du vitrail en Lorraine

La plupart des verrières anciennes de la cathédrale St-Etienne conservées remontent à la Renaissance et marquent le premier âge d’or avec le début du vitrail-tableau, technique brillante assimilée à la peinture de chevalet. Un rayonnement, une créativité que l’on ne retrouvera qu’au XIXème siècle, second âge d’or, avec le développement du plus grand atelier de peinture sur verre de France, celui de Laurent-Charles Maréchal. On peut admirer également des créations contemporaines remarquables : les vitraux de Jacques Villon (1957), aux couleurs éclatantes, ornent la chapelle du Saint Sacrement et sont bien visibles de l’extérieur à la tombée de la nuit. Ceux de Bissière (1959) au-dessus d’entrées latérales, sont comme des mosaïques aux tons froids, bleutés côté nord et orangés côté sud. Marc Chagall contribue à la renommée de la cathédrale avec des vitraux inspirés de l’Ancien Testament (1962-69).

Metz cathédrale crèche

Metz cathédrale la nef Metz cathédrale la Vierge noire

Metz cathédrale vitrail jaune Marc Chagall

Metz cathédrale vitraux BissièreLa plus vieille verrière de la cathédrale est typique du XIIIème siècle : à dominante bleu, rouge et vert, représente des scènes de la vie de Saint Paul.  Cinq autres médaillons du XIIIème, dans la dernière travée de chaque bas côté, représentent le donateur, l’Annonciation, Saint Paul et Saint Étienne, la lapidation de Saint Étienne et le martyre de Saint Barthélémy.

En 1957 sont installés les vitraux de Jacques Villon, frère de Marcel Duchamp, dans la chapelle du Saint-Sacrement. Sont représentés de gauche à droite l’Agneau Pascal, la Cène, la Crucifixion, le miracle des noces de Cana et la scène du Rocher d’Horeb.
En 1960, deux vitraux abstraits de Roger Bissière sont installés face à face, le vitrail aux couleurs froides est installé au Nord et celui aux couleurs chaudes, au Sud.
Marc Chagall signe trois baies installées entre 1961 et 65. La verrière du transept représente la création d’Adam, le création d’Eve, le Péché originel, Adam et Eve chassés du Paradis. Dans le déambulatoire, sont représentés le Sacrifice d’Abraham, la Lutte de Jacob avec l’ange, le Songe de Jacob, Moïse et le buisson ardent, Moïse recevant les tables de la loi, David jouant de la lyre à Bethsabée, Jérémie et l’exil du peuple juif. En 68 et 70 il réalise les verrières du transept Nord.

La cathédrale de Metz possède un petit buffet d’orgue en ” nid d’hirondelle “, une cuve baptismale en porphyre, une vierge noire à l’enfant, Notre-Dame-de Bon-Secours, qui fait l’objet d’un culte populaire important de la part d’une grande partie de la population de Metz. La ville est officiellement placée sous la protection de la Vierge Marie.

Metz cathédrale la cloche du Jubilé

Metz cathédrale autel et orgue

Metz cathédrale de nuit avec décorations NoëlMetz cathédrale de jour

La cloche du jubilé

Coulée par la Fonderie Bollée d’Orléans dans un alliage de 78% de cuivre et 22% d’étain, celle cloche pèse 501 kg, Note : do # Inscription latine : Gloire éternelle à la Sainte Trinité / Même gloire au Père et au Fils et au Paraclet / Que l’univers loue le nom du Dieu un et trine !

Destinée à l’origine à une église du Midi de la France, elle a été offerte au Chapitre cathédrale de Metz par Renaud Bartylla, son parrain, et a été bénie le 26 décembre 2019 par Mgr Jean-Christophe Lagleize, 103ème évêque de Metz.

Elle s’appelle Paul, du nom du saint patron du Chapitre. La Maison André Voegelé l’installera dans la tour du Chapitre où elle rejoindra Marie (3100kg, la 2), Catherine (2423 kg, do#3), Clément (1137 kg, mi 3), Marie Immaculée (800kg, fa # 3), Etienne (540 kg, la 3).

 

Metz le graoully dans la rueMetz le graoully blason

Le Graoully, animal mythique

Parfois écrit Graouli, Graouilly, Graouilli ou Graully, il a l’apparence d’un dragon qui aurait dévasté la ville avant d’être chassé par saint Clément de Metz, premier évêque de la ville au IIIe siècle. Cette légende représentait la destruction des religions païennes par le christianisme. La première version de la légende de saint Clément de Metz date de la fin du Xe siècle. Saint Clément est envoyé par saint Pierre pour évangéliser Metz. Mais des serpents installés dans l’amphithéâtre empoisonnent l’air de leur souffle venimeux et interdisent ainsi l’accès à la ville. Après avoir dit la messe et communié, saint Clément se rend à l’amphithéâtre, soumet les serpents d’un signe de croix, puis il lie le plus grand de son étole et le conduit au bord de la Seille. Là, il lui ordonne de quitter les terres habitées avec les siens. Depuis ce jour il n’y a plus aucune bête nuisible dans l’amphithéâtre.

On peut aujourd’hui le voir représenté dans la crypte de la Cathédrale Saint-Étienne de Metz. Il figure aussi sur les blasons du Football Club de Metz, du Rugby Club de Metz Moselle et du Hockey Club de Metz, de l’École nationale d’ingénieurs de Metz et du lycée Louis Vincent.

 

Metz 800 ans de la cathédrale St EtienneLa cathédrale fête ses 800 ans

Quelques-un des événements qui auront lieu durant l’année 2020, à Metz,
cathédrale, Hôtel-de-Ville… 

Du 25 janvier 2020 au 26 janvier 2020 – Fête de la Saint-Vincent – Hôtel de ville de Metz

Samedi 25 et dimanche 26 janvier 2020, Metz célèbre la seconde édition de la Saint-Vincent, patron des Vignerons. Dégustations-ventes, animations œnologiques et culturelles, conférences et visites guidées seront proposées dans les salons de l’Hôtel de Ville, face à la cathédrale. Les vignerons de l’AOC Moselle présenteront et proposeront à la vente la Cuvée Saint-Étienne, réalisée spécialement pour les 800 ans de la cathédrale.

31 janvier – Conférence : Les trois siècles de construction de la Cathédrale de Metz

Depuis sa création en 1757, l’Académie nationale de Metz a consacré tous ses talents à une meilleure connaissance de la cathédrale Saint-Étienne. Trois conférenciers de l’Académie partagent leur savoir avec le public sur les trois siècles de son édification.

Dimanche 2 février 2020 –
C
onférence sur les enjeux du dialogue interreligieux pour l’islam, animée par Rachid Benzine, islamologue.

A partir du mardi 25 février – La cathédrale, 800 ans de mystères !

L’exposition en ligne Limédia Galeries « La Cathédrale 800 ans de mystères ! » valorise les collections patrimoniales des Bibliothèques-Médiathèques de Metz autour de notre monument emblématique.

Dimanche 1 mars – Conférence : « Et si les religions écoutaient les femmes… »

La Ville de Metz organise la conférence « Et si les religions écoutaient les femmes… », animée par Pauline Bebe, rabbin de la Communauté Juive Libérale d’Ile de France.

Du 21 novembre 2020 au 14 février 2021 – Le vitrail contemporain, techniques et création

Le Cerfav, Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers, a été créé en 1991 à Vannes-le-Châtel. Devenu depuis la référence en matière de formation professionnelle et de développement des arts verriers, le Cerfav s’est également doté de moyens en matière de recherche, de transfert de technologies et d’innovation, d’un centre de ressources qui en font une structure essentielle pour la filière verre.

Programme complet sur : 

800-cathedrale.metz.fr

(Photos : Françoyse Krier)