Fête à Ferney-Voltaire 2019

Ciel qu’elle fut belle, la Fête à Voltaire 2019 ! Haute en couleur et pas seulement…  puisqu’un impressionnant théâtre éphémère de 14 mètres de haut s’est dressé à l’entrée du centre-ville, face à la statue d’un Voltaire au si malicieux sourire. A son époque, l’illustre écrivain-philosophe avait fait construire deux théâtres en bois, dont l’un trônait dans la cour de la Maison Voltaire.

Yann Dénécé, directeur artistique de la Fête, avait fait appel au plasticien Olivier Grossetête, artiste marseillais réputé dans le monde entier pour ses constructions monumentales éphémères. Ainsi qu’à de nombreux  bénévoles.
29 juin, samedi matin : les cartons sont disposés le long des trottoirs. Petit à petit, le théâtre voit  le jour, avec ses murs et ses fenêtres en ogive. 1’300 cartons, 240 rouleaux de scotch ont été nécessaires. Les cartons commandés à Villefranche-sur-Saône ont été recyclés, dès la démolition de l’œuvre, dimanche.

Fête à Ferney-Voltaire 2019 parasols lumineuxSamedi soir, discours de Daniel Raphoz, maire de Ferney-Voltaire, suivi de «Réveillez Ferney,
céans !», ou l’accueil du public par un comédien grimé en Voltaire. Pour l’édition 2019, l’illustrissime philosophe était de retour chez lui ! Et que la fête commence !

Farandole de lumières et de saveurs… Saynètes théâtrales extraites du répertoire, adaptations de contes, spectacles de rue et musiques actuelles ont animé, suivant un rythme soutenu, les rues du centre historique de Ferney. Scènes fixes, artistes itinérants, professionnels et bénévoles ont enchaîné spectacles et prestations artistiques tandis que des stands multicolores, aux saveurs des cuisines du monde, ont égayé le périmètre de la manifestation.

 

Fête à Ferney-Voltaire 2019 cartonsFête à Ferney-Voltaire 2019 cartons montage du châteauFête à Ferney-Voltaire 2019 Le château en carton

Fête à Ferney-Voltaire 2019 Le château en carton intérieurFête à Ferney-Voltaire 2019 Le château en carton vu d'en basFête à Ferney-Voltaire 2019 Le château avec vue sur Voltaire

Ferney-Voltaire destruction du château en carton Ferney-Voltaire le château en carton s'effondre

Ferney-Voltaire les enfants piétinent le château en carton

 

30 juin, dimanche matin. Il fait lourd, le ciel est toujours bleu. Quelques badauds ont pris place sur les bancs autour du monument en carton.
On ne sait pas encore si le théâtre sera livré aux flammes, ou sera démoli… Des cordages sont mis en place par le collectif chargé de la démolition. Des équipes sont formées qui tireront les cordes. Le décompte est amorcé et le théâtre devient éphémère, s’affaissant de tout son long sur la chaussée. Invités à piétiner les cartons, les enfants grimpent sur la structure terrassée et s’en donnent à cœur joie. La Fête 2019 a vécu, emportant avec elle des moments inoubliables !   olivier-grossetete.com

Fête à Ferney-Voltaire 2019 les comédiens Fête à Ferney-Voltaire 2019 comédiens à table Fête à Ferney-Voltaire 2019 ambiance de rue

Fête à Voltaire 2019 Andrew Brown, Pierrette Litras et Roland Rougier.

Fête à Voltaire 2019 l'atelier du livreFête à Voltaire 2019 Vente de livres et brochures

Dès 18 h, belle ambiance dans les rues de Ferney-Voltaire !

De grandes tables et bancs déployés le long de l’avenue principale, et le repas prend des allures
de fête. Des ampoules multicolores rappellent les fêtes populaires et facilitent les moments
de rencontre et de partage. Au Centre international du XVIIIème siècle, effervescence à l’Atelier du livre, avec impression des textes de Voltaire sur deux presses dont une réplique en bois d’une presse du XVIIIème. Vente de livres concernant le Patriarche de Ferney, et de la brochure Voltaire
à Ferney…*

Côté Cour, lectures et discussion : C’est qui, Voltaire ? Question posée par Andrew Brown, de la Société Voltaire, Pierrette Litras et Roland Rougier. Réponses avec des lectures de ses textes, des anecdotes de ceux qui, jadis, l’ont rencontré.  «Le jour que j’ai eu l’honneur de le voir, il avait de gros souliers, des bas blancs roulés, une perruque naissante, des manchettes d’entoilage qui lui enveloppaient toute la main, une robe de chambre de Perse. Il nous fit beaucoup d’excuses de n’être point habillé : mais il n’est jamais autrement. Il parut à l’entremets. On avait réservé un grand fauteuil à bras, où cet illustre vieillard se mit, mangea rondement des légumes, des pièces du four, des fruits, etc. Il pétilla d’esprit. On pourrait lui reprocher d’être trop emphatique, et de n’avoir point dans la conversation ce ton cavalier qui caractérise si bien le style de ses écrits. Après le dîner il nous mena dans sa bibliothèque, très vaste, très nombreuse et très belle. Il nous lut des passages de livres rares sur la religion, c’est à dire, contre la religion, car c’est aujourd’hui sa manie : il revient sans cesse sur cette matière ».
Paul-Claude Moultou, 1767

« Sa vie ordinaire est de rester dans son lit jusqu’à midi. Il se lève et reçoit du monde jusqu’à deux heures, ou travaille. Il va se promener en carrosse jusqu’à quatre, dans ses bois ou à la campagne, avec son secrétaire, et presque toujours sans autre compagnie. Il ne dîne point, prend du café ou du chocolat. Il travaille jusqu’à huit, et se montre alors pour souper, quand sa santé le lui permet. (…) Il est d’une gaieté charmante. J’ai visité et compté sa bibliothèque : elle est de 6210 volumes ».  Paul-Claude Moultou 1774.

« L’homme sage et l’homme heureux ! une prudence infinie, un coup d’oeil rapide et juste, une façon de vivre agreste et charmante, une élégante compagnie en pleine solitude, un théâtre sur lequel il jouait un grand rôle, une église qu’il avait bâtie, un château qu’il avait paré de ses mains, des amis, ici, sous ses yeux, à sa table et sous son toit, des ennemis là-bas dans la fange; une voix écoutée, applaudie, honorée ; une prudence … ».
Jules Janin. (Photo de gauche ©Aline Morel, Ville de Ferney-Voltaire : Pierrette Litras, Andrew Brown et Roland Rougier)

 

Concert Misa à Buenos Aires à l’église Notre-Dame Saint André 

Une des plus belles surprises de cette Fête 2019 ! Ceux qui y ont assisté – et ils étaient nombreux et enthousiastes – se souviendront longtemps de cette magnifique interprétation de « Misatango», donnée par les Chambristes de Lyon, sous la direction du dynamique Guy Berthet-Tissot. Cette création du compositeur argentin Martin Palmeri, composée entre septembre 1995 et avril 1996, utilise les rythmes et les harmonies du Tango Nuevo, tout en maintenant la structure d’une messe traditionnelle en latin. Fête à Voltaire Concert Misa à Buenos Aires  Chambristes de Lyon

Fête à Voltaire Misa à Buenos Aires Jérémy Vannereau bandonéon Fête à Voltaire Concert Misa à Buenos Aires chambristes lyonLe subtil mélange des voix entre le choeur et la superbe soliste Marie Hamard a créé des éclairages servant le contraste des émotions, renforçant le caractère religieux de la pièce et lui conférant une coloration et une ambiance joyeuse, évocatrice de l’Amérique du Sud. Dans l’œuvre dédiée au Tango Nuevo et au modèle joué par le grand Astor Piazzolla, le compositeur combine des éléments de style de différentes cultures: mélodique et rythmique. Jérémy Vannereau qui maîtrise le bandonéon depuis son enfance, s’est perfectionné auprès de grands maîtres : Pablo Agri, Richard Galliano, Christian Zaraté… Entré comme soliste dans un des plus grands orchestres de tango, il partage régulièrement la scène avec Martin Palmeri.

 

Chez Monsieur de Voltaire, par la Cie L’Ongle du Serpent

Ferney-Voltaire 2019 Chez Monsieur de Voltaire Cie L'Ongle du Serpent

Ferney- 2019 Chez Monsieur de Voltaire Cie L'Ongle du SerpentSur le coup de 23 h, une pièce montrant Voltaire infatigable, insupportable, curieux, intraitable, protéiforme, humain…
Le château de Voltaire est en rénovation. Une équipe d’artisans venue du monde entier s’active. Soudain, sur cet échafaudage une lumière s’allume. Une silhouette apparaît : Monsieur est dans sa chambre. Il écrit. Présent et passé alors se croisent, se côtoyent, se métissent. La vie entre 1758 et 1778 reprend. Nous sommes dans l’Auberge de l’Europe et Voltaire est plus malade et actif que jamais.
Avec la participation des comédiens-nes amateurs-trices de Ferney-Voltaire. (Photos Marie-Christine Deniau Rongione).

 

Ulik’s Glissendo Le Snob & Cies

A la nuit tombée, neuf personnages aux silhouettes mystérieuses se sont glissées parmi la foule formant un ballet irréel. Ignorant les lois de la gravitation, ils ont tracé sur leur passage un chemin de feu et de musique, l’espace s’emplissant de leur chant étrange et envoûtant. Une douce féérie pour faire de beaux rêves au terme d’une soirée de fête ! (Photo : Jean Dupraz)

Ferney-Voltaire Ulik's Glissendo Le Snob & Cies

Fête à Voltaire 2020

Le 27 juin 2020, Voltaire entrera dans un autre monde avec, en point d’orgue, une Fête à Voltaire-Festival des Lumières qui rendra hommage aux valeurs de tolérance chères à Voltaire et aux philosophes des Lumières. Comme  chaque année, saynètes théâtrales, spectacles de rue, scènes fixes, artistes itinérants, professionnels et bénévoles enchaîneront spectacles et prestations artistiques…
Ferney-Voltaire revêtira à nouveau ses plus beaux atours. Et que la fête (re)commence !

(Texte dépliant graphique Fête à Voltaire + Françoyse Krier // Photos sans mention : Françoyse Krier)

http://voltaire-a-ferney.org

Créée en 1996, l’association Voltaire à Ferney a pour but de maintenir, revitaliser et actualiser l’héritage voltairien et de promouvoir toute création intellectuelle ou artistique liée à Voltaire et au siècle des Lumières, en particulier dans les domaines de la liberté. En collaboration avec les deux autres associations voltairiennes présentes à Ferney (Société Voltaire, Centre international d’étude du XVIIIe siècle), l’association organise des voyages, visites, conférences et tables rondes. Elle publie une revue annuelle et présente, chaque été, une grande exposition dans le lieu qui abrita le théâtre de Voltaire. L’Atelier du Livre, ouvert aux mêmes horaires que l’Office du Tourisme, présente en particulier la reconstitution – en état de marche – d’une presse du XVIIIe siècle. Pour financer ses grands projets, elle fait appel au mécénat et au soutien du public. Un fonds de dotation a été créé à cet effet. Il s’est dès maintenant engagé dans l’acquisition d’œuvres du XVIIIe siècle et la sauvegarde de documents ayant appartenu à Emilie Du Châtelet.