Commeire Isabelle Gabioud y cultive des plantes médicinales.

Là-haut sur les montagnes valaisannes, Isabelle Gabioud cultive des plantes médicinales. Le canton du Valais, au cœur des Alpes suisses, offre en effet des conditions d’ensoleillement et une qualité de l’air propices à la récolte de plantes médicinales. La plupart de ces plantes sont sélectionnées et utilisées par Pharmalp, société suisse créée en 2012, au service de professionnels et des personnes soucieuses de leur santé.

Isabelle Gabioud récolte toutes ses plantes à la main, une manière de faire qui lui tient à cœur. ” C’est une pratique que je ne changerais pour rien au monde. Ainsi cueillie, la plante garde la grande majorité de ses propriétés naturelles “. La sauge, la mélisse, le thym citronné, l’échinacée, le genépi, l’edelweiss, la verveine, la mauve, l’achillée millefeuilles, le plantain, le sureau et autres plantes sauvageonnes n’ont pas de secrets pour elle. La première cueillette qui s’étale de fin mars à début juin avec les thym, sauge, verveine, mélisse est destinée aux tisanes tandis que la seconde, en automne, agrémente ses sirops.

 Commeire: Laurence et Jérôme cueillent des plantes médicinales.  Commeire: Philippe Meuwly et un journaliste Sur les parcelles en pente, Laurence et Jérôme sont occupés à la cueillette des plantes. Philippe Meuwly converse avec un journaliste.

Sélection des plantes, extraction et transformation des principes actifs

Dans le petit hameau de Commeire (VS), sur l’une des parcelles où poussent les plantes sauvages, rencontre avec Philippe Meuwly, fondateur et CEO de Pharmalp, et Isabelle Gabioud, cultiveuse de plantes alpines.

Comment avez-vous eu l’idée de travailler Isabelle ?
– Comme dans tous les secteurs économiques, les personnes d’un même domaine d’activité évoluant dans une même région se connaissent. Nous travaillons avec Isabelle depuis plus de 5 ans. En Suisse, la culture de plantes alpines se développe grâce à la passion et aux connaissances de paysans de montagne ainsi qu’aux recherches agronomiques mises en œuvre pour domestiquer, améliorer la productivité et valider leurs  nombreuses propriétés.

Depuis quand date votre collaboration avec Isabelle Gabioud ?
– Nous travaillons avec Isabelle depuis plus de 5 ans.

Combien de plantes cultivées par Isabelle Gabioud utilisez-vous chez Pharmalp ? et lesquelles?
– Annuellement, nous cultivons avec Isabelle 5-6 plantes en BIO : thym citronné, mélisse officinale, aspérule odorante, épilobe à petite fleur… Et récoltées certifiées BIO : baies sureau, baies argousier… Les plantes sont récoltées avec soin pendant la saison d’été, puis séchées à l’air libre. Les composants d’intérêt sont extraits par macération et filtration avec un procédé unique préservant les principes actifs. Cette extraction a lieu juste avant la fabrication des produits dont la qualité microbiologique est contrôlée pour chaque lot. Le laboratoire d’extraction des plantes se trouve à Conthey (VS). Phytoark Sion-Conthey est un parc d’innovation consacré à la connaissance des plantes, situé dans l’enceinte de la Station fédérale de recherche Agroscope et qui abrite plusieurs entreprises du secteur de la pharmacie et des cosmétiques.

La volonté de la société de produit de santé Pharmalp est de contribuer au développement durable en collaborant avec des agriculteurs de montagne suisses. Pharmalp a reçu le support de l’Etat du Valais, via le « Fonds pour l’Innovation The Ark » pour son développement et ses projets de recherche. Son fondateur, Philippe Meuwly, Docteur en biologie et fort d’une expérience de 12 ans dans le domaine de la recherche en biologie végétale et quelque 15 ans dans l’industrie pharmaceutique, a créé Pharmalp afin d’apporter des solutions de santé naturelles et innovantes, aux personnes soucieuses de leur santé et de sa prévention.

 Commeire: des parcelles de mélisse  Commeire: des parcelles en pente Commeire: parcelles de plantes médicinales

Démarche de responsabilité sociale et environnementale

La société Pharmalp développe et commercialise des produits d’origine naturelle, validés scientifiquement et composés de plantes alpines : compléments alimentaires, cosmétiques… Dans son assortiment, on trouve notamment un gel apaisant contre les irritations de la peau à base d’edelweiss, de millepertuis ou encore de thym cultivés par Isabelle Gabioud. “Les plantes médicinales sont utilisées depuis longtemps, c’est un savoir-faire complexe mais sûr “, rajoute Philippe Meuwly.

Pharmalp s’est engagé dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale en prenant certaines décisions ayant des impacts positifs sur la société, comme l’implantation des bureaux et laboratoires dans le PhytoArk de Conthey (VS), un bâtiment construit selon les normes Minergie et équipé de panneaux solaires. ” La Fondation valaisanne The Ark (Cimark) a intensifié depuis plus de 10 ans la mise en réseau, les rencontres et les financement de projets dans les domaines de l’innovation, la technologie et les sciences de la vie “, poursuit Philippe Meuwly.

Autre décision : la collaboration avec la Fondation suisse Polyval pour le conditionnement et la logistique de ses produits. Cette entreprise sociale à vocation industrielle fonctionne en tant qu’ateliers pour personnes handicapées ou en grandes difficultés sociales.

 

 Commeire Valais : mélisse, thym citronné, échinacée, genépi, verveine Valais Maude Mathys ambassadrice de Pharmalp Valais les herbes médicinales macèrent dans le thé

Maude Mathys, championne d’Europe de course de montagne, ambassadrice de Pharmalp

Comment êtes-vous arrivée à faire de la course de montagne ?
– J’ai pratiqué l’athlétisme jusqu’à 18 ans. Durant toute ces années, je voyais ces sommets qui me donnaient l’envie de m’évader dans ces montagnes. J’ai alors rencontré mon mari qui faisait da la course à pied de haute montagne. Je l’ai accompagné, d’abord par pur plaisir avant d’en  faire du sport de compétition…

Quel rôle joue l’alimentation ans votre programme d’entraînement ?
– Pour ma part, aucun  régime, beaucoup de fruits et légumes. Je fais attention à ne pas prendre de poids, de varier mon alimentation de façon équilibrée riche en protéines… Je fais tout moi-même, le pain les yogourts !

Comment avez-vous été nommée ambassadrice de Pharmalp ?
– J’ai toujours aimé me soigner par les plantes. Et avec les contrôles antidopage, ces dernières années, beaucoup de médicaments étaient interdits. C’est ainsi que j’ai découvert les produits Pharmalp et toute l’équipe qui m’a adoptée… Depuis je prends un apport en magnésium, et pratique chaque hiver une cure de probiotiques. Ce sont des micro-organismes vivants, qui, administrés en quantité suffisante, ont des effets bénéfiques sur la santé.  Naturellement présents dans certains aliments, ils existent aussi sous forme de médicaments et de compléments alimentaires.

Philippe Meuwly et Isabelle Gabioud Valais la cueillette de plantes

Pastilles Pharmalp Abricot Luizet & Mélisse citronnée Pastilles Pharmalp Poire Williams & Menthe poivrée

 

 

 

Une  délicieuse recette de pastilles
aux plantes alpines suisses Bio
développée en collaboration avec l’entreprise Pharmalp. Elles allient à merveille la douceur des fruits emblématiques du Valais et la fraîcheur
des plantes aromatiques alpines.
Abricot Luizet & Mélisse citronnée
Poire Williams & Menthe poivrée

 

 

 

Pharmalp, Route des Eterpys 22, 1964 Conthey
www.pharmalp.ch

 

Texte et photos : Françoyse Krier 

Produits Pharmalp : FLOREVIA Solution innovante pour traiter rapidement et durablement, et sans effets secondaires Les déséquilibres de la flore vaginale // SAVON DES ALPES à base d’huile d’olive BIO et de plantes alpines BIO // PHARMALP SLEEP pour la relaxation et un  sommeil de meilleure qualité // PHARMALP BOOST Complément alimentaire avec Rhodiola + Magnésium + Vitamine B1 // RELAXKIT Boost & Sleep Complément alimentaire conçu avec une approche jour / nuit des besoins // GEL APAISANT aux 5 plantes alpines suisses BIO pour apaiser et calmer les irritations de la peau // SOIN INTIME Pour protéger, en douceur et naturellement les muqueuses sensibles, apaiser les inconforts et désagréments intimes //