Après le succès remporté lors d’une première édition 2017 consacrée aux Voitures Anciennes et à la Musique, c’est avec enthousiasme de la part des organisateurs comme des participants qu’une édition Classic Cars and Music de Saanen 2018 a été organisée le 11 août.

Si l’édition 2018 a attiré de nouveaux participants, tous passionnés, les véhicules n’avaient rien à envier à ceux de l’édition 2017, le thème de cette année donnant la part belle aux véhicules datant du début du XXème jusqu’aux années 60’.  Voitures rutilantes, notes de musique brillantes, ambiance chaleureuse… Tel était le programme très apprécié de ce samedi 11 août, au coeur de Saanen (Gessenay pour les francophones).

Grande était l’effervescence dès 9 h du matin, lors de l’arrivée des voitures prêtes à une virée vers les sommets environnants. Et l’on vit arriver Aston Martin, Rolls Royce, Mercedes-Benz, Porsche, Peugeot, et autres Corvette ayant appartenu à un célèbre joueur de golf américain, une Ford A de 1929…

Saanen Classic Cars & Music 2018 détail automobile Saanen Classic Cars & Music 2018 Chevrolet CorvetSaanen Classic Cars & Music 2018 vue intérieur Jaguar

Bonne humeur, euphorie … sans oublier le dynamisme de Danielle, charmante organisatrice de cette fabuleuse journée, à la tête de l’expédition au volant de sa non moins dynamique 4 CV bleue. Une belle occasion d’admirer les paysages vallonnés, des vieux chalets fleuris, des troupeaux de blanches chèvres et même d’autruches ! De mesurer également la très bonne tenue de ces voitures anciennes suivant allégrement les chemins, amorçant les virages et entamant vaillamment les montées. Nombreux étaient les curieux et admirateurs de tous âges rangés sur les bas-côtés du parcours, saluant les conducteurs et immortalisant leur passage avec appareils photos et smartphones…

Saanen Classic Cars Studbaker type 54 RoadsterSaanen Classic Cars Studbaker type 54 Roadster vue arrière

Saanen Classic Cars Studbaker type 54 Roadster vue avantSaanen Classic Cars Studbaker type 54 Roadster gros plan Saanen Classic Cars Studbaker type 54 Roadster vue intérieure

En route…
Première partie du trajet en tant que passagère dans une Studbaker type 54 Roadster de 1931. Moteur 6 cylindres / 3400 CC.  Véhicule dessiné par Reymond Loevy, designer de la bouteille Coca Cola. Une production limitée à 110 exemplaires, m’explique le très distingué propriétaire de cette magnifique voiture aux tons mordorés. Très à l’aise au volant, il se présente comme un personnage atypique : « J’ai acquis une voiture chaque décennie du siècle dernier, soit 14 en tout, la plus ancienne datant de 1902. Je ne l’ai pas sortie aujourd’hui, car il y a ici trop de montées. Je possède aussi une extraordinaire Bentley Continental, un coupé fait à la main, datant de 1903, construite en 1012 exemplaires, de couleur British Racing Green, le fameux vert anglais. C’était la voiture la plus chère du salon de l’auto où elle était exposée. J’ai encore la facture de l’ancien propriétaire qui l’avait achetée et qui devait disposer de solides moyens ! Ma dernière acquisition est une splendide Jaguar de 1961. Je lui trouve une allure et un style magnifiques ! ».

Classic Cars Saanen garage Pichler GFG AG à Feutersoey

Pause café au Garage Pichler GFG AG à Feutersoey
Les participants garent leurs belles voitures en rang d’oignon à Feutersoey, accueillis par l’équipe du garage lequel représente les marques Mercedes-Benz, Porsche, Bugatti et Bentley et pourvoit à l’entretien complet de ces voitures. En plus, il possède un département Classic, comprenant 5 employés à plein temps qui s’occupent de la maintenance, de la révision mécanique des moteurs, des boîtes à vitesses et des transmissions de voitures anciennes et de collection. Comme prestation supplémentaire, ce garage offre un service de gardiennage de voitures.

Stephane Willi garage Pichler GFG AG à Feutersoey  garage Pichler GFG AG à Feutersoey Morgan garage Pichler GFG AG à Feutersoey MaseratiFait exceptionnel, l’atelier Classic du garage est l’un des seul en Suisse à posséder un banc moteur. Celui-ci permet de tester un moteur hors de sa voiture avant et après une révision. « Ces derniers sont placés sur un banc d’essai et selon qu’il possède un refroidissement à air ou à eau, on le connecte, on le fait tourner, on fait le test avant et après la révision. Cela nous permet aussi de procéder au rodage de ce moteur avant de le réintroduire dans son véhicule », explique Stéphane Willi, Responsable des ventes du garage, qui conclut en mentionnant que ce dernier est également ouvert à des véhicules appartenant à d’autres marques et dont les problèmes n’ont pas été résolus ailleurs : Ferrari, Jaguar, etc.

L’expérience et les connaissances des spécialistes de l’atelier permettent de trouver des solutions afin que ces véhicules puissent rouler en toute quiétude. Il s’agit aussi de faire du sur mesure. Les pannes ou les problèmes sont analysés et une offre adaptée au budget du client est soumise.

En attente, une Mercedes 300 SEL, datant de 1969. Ce véhicule dont le moteur a été transformé par la maison AMG, doté d’une injection et d’une distribution électroniques, avec cylindrée augmentée de 6,3 à 6,7 litres – se trouve actuellement dans l’atelier pour un entretien.

Une souris – et non une fouine – s’est promenée au cœur du moteur d’une Morgan, entraînant des problèmes dans le système électronique. Nul doute que la belle remise sur roues reprendra rapidement la route… Voilà qui a suscité un vif intérêt de la part de tous les participants du Classic Cars and Music.  www.pichlergfgag.ch/

Fin de la balade…
Les passionnés d’Oldtimers reprennent place dans leurs voitures, afin de poursuivre une  route bucolique menant à Gstaad, longeant la calme Sarine. Regard sur le Palace, la jolie gare fleurie de Saanen, sous un soleil toujours aussi radieux..

Accueil dans un superbe cabriolet Alvis, TD21 Graber Super de 1962, moteur 6 cylindres, 115 CV, 3000 cc, produit entre 1958 et 1963. Sièges de cuir souple, couvre capote… Christoph Grohe, propriétaire de cette très élégante automobile, explique que la carrosserie était alors fabriquée en Suisse dans les ateliers d’Hermann Graber, situés à Wichtrach près de Berne, le plus grand carrossier de Suisse. « Si l’on achetait sa mécanique chez le fabricant – Bugatti, Bentley, Alfa-Roméo, et autres – jusque vers les années 1960, il fallait alors se rendre chez le « couturier automobile » pour habiller sa voiture. Graber était un carrossier réputé, présent pendant des années au Salon de l’automobile de Genève, et même à Paris. Les changements techniques qui sont suivis, ont été une des causes de leur déclin. Les fabricants de voiture ont commencé à faire des voitures autoporteuses ».

 classic cars Saanen Alvis cabriolet intérieur classic cars Saanen Alvis cabriolet vue arrière classic cars Saanen Alvis cabriolet classic cars Saanen Alvis entre deux rolls  classic cars Saanen cabriolet Alvis sur la route de Gstaad Alvis : le fabricant de la mécanique est une entreprise anglaise qui a construit des voitures depuis 1911 jusqu’en 1967, date à laquelle il fut absorbé par BMC (British Motor Corporation). Ils ont fabriqué des châssis, plateformes sur lesquelles on pouvait placer une carrosserie. « J’aime beaucoup Graber qui possède une élégance une discrétion, un mélange de styles, à la fois germanique, italien, français. Ce qui est typique de la Suisse, carrefour de l’Europe…  Ce sont des voitures exceptionnelles. Une sorte de petites Bentley, au niveau de la finition et des matériaux ».

 classic cars and Music Saanen Alfa RomeoAutre voiture carrossée en Suisse, l’Alfa Romeo de couleur bleu clair/bleu foncé, qui a également fait le déplacement à Saanen. « Datant d’avant-guerre, c’est une voiture habillée par un carrossier du nom de Ramseier. Le seul carrossier existant encore aujourd’hui est Gangloff, originaire de Suisse. Il possédait des succursales partout, mais la grande crise des années 30 a tout bouleversé. Certaines succursales Gangloff ont survécu, se sont restructurées dans l’habillage de camions utilitaires, de bus. Le seul résidant encore en Suisse fabrique des bennes pour des remontées mécaniques », commente Christoph Grohe. Ce professionnel de la voiture de collection regrette les prix des véhicules anciens qui ont grimpé de 400% en dix ans. « Avant, avec 500’000 euros on achetait 5 voitures à 100’000 euros, maintenant les prix des voitures de collection n’ont pas fini de grimper. Il faut que la voiture ancienne se popularise, que ce ne soit plus l’apanage des riches ». Et de faire la comparaison entre une belle voiture et l’art. « La valeur d’une œuvre se juge à sa beauté, à la palette d’émotions qu’elle fait ressentir et non pas à son prix… ». www.christophgrohe.com

 classic cars and Music Saanen Aston Martin le Mans vue avant classic cars and Music Saanen Aston Martin le Mans

 classic cars and Music Saanen Aston Martin le Mans intérieurLa journée s’achève sur un coup de coeur… 
Retour à Saanen où les voitures prennent place de part et d’autre de la rue principale, et autour desquelles se pressent de nombreux curieux et amateurs d’automobiles, tandis que résonnent les notes de jazz, égrenées par le Duo mit Alex Hendrikssen & Stewy von Wattenwill et le Macadam Jazz Band, et que les enfants zigzaguent au volant de bolides miniatures, amusés par les pitreries de Roberto Gerboles, ancien élève du clown Dimitri…

La soirée s’est achevée sur un coup de coeur : l’Aston Martin Le Mans a été élue voiture préférée des participants. Un score très serré tant il fut difficile de faire un choix parmi toutes ces automobiles, belles et intemporelles. En deuxième place, figure la Jaguar Type E 1962 avec 6 votes. Et 5 votes ex-aequo pour les magnifiques Alfa Romeo, Alvis, Delage de 1911 et Triumph 1800 de 1947.

classic cars and Music Saanen Alpha Romeo vue avant classic cars and Music Saanen Rolls Royce vue avantclassic cars and Music Saanen TR2

 

Classic Cars & Music ~ Saanen

www.classiccarsandmusic.ch

(Texte et photos : Françoyse Krier)