Cour du musée Forel, un beau matin de fin d’été. Yvan Schwab, directeur du musée, présente Albertine et Germano Zullo, en avant-première de la Grande Exposition qui ouvre ses portes au public jusqu’au 26 novembre 2017. Tous trois se connaissent depuis 10 ans et le musée Forel a déjà présenté des expositions de leurs ouvrages pour la jeunesse en 2007, et Portraits de famille, en 2011.

Musée Forel Morges Yvan Schwab Albertine et Germano ZulloHumour, harmonie, décalages en liberté
On connaît leurs livres : Les Oiseaux, Ligne 135, Mon tout petit (album primé à Bologne), Le Président du monde… Leurs films d’animation  films d’animation directement adaptés des histoires illustrées d’Albertine et Germano Zullo : Le Génie de la boîte de raviolis (réalisation Claude Barras, 2005), Chambre 69  (réalisation Claude Barras, 2012), Nain géant (réalisation Fabienne Giezendanner, 2013). Leurs sérigraphies, gouaches, objets…
Artistes au diapason depuis plus de vingt ans, Albertine et Germano Zullo construisent avec élégance, humour et le plus souvent en tandem, une œuvre subtile et poétique : dessins, dialogues, fables, romans, scénarios…

Pour ceux qui ne les connaîtraient pas encore, La Grande Exposition au musée Forel est LA belle occasion de découvrir toutes les facettes de leur créativité : objets, robes, fiches, animation, tableaux d’Albertine…

« Cette exposition représente quatre années de travail », commente Albertine, vêtue et enrubannée de différentes nuances de bleu. Dans une salle immaculée, les fameuses séries : Le lac, Le jardin, Mise en scène, La pêche miraculeuse, La piscine. Thèmes traités avec finesse et humour, couleurs pimpantes avec un zeste d’acidité. L’artiste explique que lorsqu’une série est abordée, elle ne peut s’arrêter avant d’être parvenue à l’ultime dessin. 

Musée Forel Morges Albertine et Germano Zullo dessins carnetsMusée Forel Morges Albertine et Germano Zullo devant le mur avec notesMusée Forel Morges Albertine Zullo PiscineMusée Forel Morges Albertine Zullo Figurines 10 mn chrono(Piscine, série par Albertine Zullo – Figurines “10 minutes chrono”).

Dessins à l’encre noire et sur une table, présentation de carnets de croquis, de cahiers : « Je dessine dans mon lit, du début jusqu’à la fin du cahier. J’avais envie de montrer mes carnets en vrai…».

Dans une autre salle, quelques portraits d’un format plus grand – crayon et gouache – fruits d’une imagination débordante, certes, mais aussi d’un grand sens de l’observation : gestes, manières, façon de se vêtir des gens qu’elle côtoie.

Traversée d’un couloir aux murs couverts de planches originales. Coup de cœur pour les dessins en largeur de la série Ligne 135…
En face, de petits modelages aux couleurs vives rampent, font des cabrioles, prennent des poses espiègles, voire libertines. Une série appelée 10 minutes chrono : « Je les modèle réellement en 10 minutes, et après cuisson, je les peins. Je peux donc en confectionner une trentaine par jour… ».

Musée Forel Morges Albertine Zullo robe jauneMusée Forel Robe rose et vert Albertine Zullo

Musée Forel Morges Albertine Zullo robe rose

 

 

 

 

Les beaux atours d’Albertine
Une salle plus sombre accueille les quatorze robes (+ un costume masculin et des accessoires) conçues par la dessinatrice genevoise. Il a fallu coudre les robes, puis Albertine les a peintes à sa façon – une pieuvre, des pois, des fleurs, d’étranges personnages,  a customisé les chaussures. Szabo, chapelière carougeoise, a imaginé les chapeaux. Les tons de rose, orange, vert, ressortent bien sur le fond noir. « J’ai commencé le travail sur ces robes il y a une année, à raison de douze heures par jour, soir quinze jours par robe… ». Toutes ces créations qui semblent tout droit sorties des pages d’un livre d’Albertine, prendront vie le temps du Grand Défilé, samedi 2 septembre 2017 à 15 h, 16 h et 17 h.

Musée Forel Morges Albertine Zullo robe et costume masculin Musée Forel Morges Albertine Zullo ensemble de robes

 

Musée Forel Germano dans son atelier, par Albertine Zullo L’écrivarium de Germano Zullo
« J’ai commencé à écrire par jeu », explique artiste d’origine italienne qui présente les petites voitures de son enfance mises sous vitrines, les livres volés dans les bibliothèques, faute de pouvoir les acheter. Il conte sa passion, à 7-8 ans, pour les livres de cuisine, de science-fiction, les histoires fantastiques mêlées d’érotisme suivie de sa fascination pour Franz Kafka.

Sur un grand panneau, sont accrochées des notes d’Albertine et de Germano. Pêle-mêle.
« On apprend beaucoup en accrochant, même sur soi… », commente Albertine. Pas d’originaux, mais d’intéressantes copies sur papier japon, très léger. Croquis, dessins avec bulles, petits mots adressés à l’un ou à l’autre, lettres, post-its… (Dessin : Germano dans son atelier, par Albertine Zullo) 

Galerie amour, érotisme et tendresse
C’est le titre donné à la dernière partie de l’exposition. Albertine a pris le pari de “croquer”  de bout en bout, sur un grand panneau de 10 mètres destiné à être présenté à la Fête du slip à Lausanne, une série de petits dessins sans jamais utiliser la gomme. Pari réussi. Là encore imagination exubérante, relation des corps, personnages imaginaires, situations cocasses, coquines…
Une “valise à gaillards” s’ouvre sur une série d’hommes miniatures.

 

Heureux événements morgiens en septembre…
Président de l’Association du Musée Forel, qui fêtera 100 ans en 2018, Yvan Schwab est particulièrement fier des nouveaux espaces du musée
sur deux niveaux, de l’éclairage amélioré… Il annonce pour fin octobre /début novembre, une soirée au cinéma Odéon de Morges,
au cours de laquelle sera présenté le court métrage d’Albertine et Germano Zullo, La Femme-canon, travaillé avec Claude Barras (réalisateur
de Ma Vie de Courgette).

Belle actualité culturelle en septembre 2017 à Morges avec la parution d’une sérigraphie du 100ème anniversaire et :
– Un Grand Week-end avec Albertine et Germano Zullo : les 16-17 et 18 septembre, ateliers portraits, Histoire d’un coeur, Ecrire le monde, lecture de textes de Germano Zullo par Claude Thébert, comédien-lecteur et musique de Sara Oswald
Le 21 septembreUn soir à Morges proposera au public l’ouverture des musées, galeries et ateliers d’artistes de 18 à 22 heures. Lors de cette soirée, visite de La Grande Exposition avec les artistes Albertine et Germano Zullo, suivie d’une séance de dédicaces.

Albertine et Germano Zullo – La Grande Exposition  – Du 31.08.2017 au 26.11.2017

Musée Forel / Grand-Rue 54 / 1110 Morges       www.museeforel.ch

 

Musée Forel Affiche Albertine et germano Zullo

Musée Forel Bal masqué par Albertine Zullo

 

Affiche de l’exposition
Dessins des robes : Albertine Zullo
Dessin ci-contre :
Bal masqué ®Albertine Zullo

Texte et photos sans mention : Fk