Maarten Baas / Pays-Bas May I have your attention please?

Extraordinaire ! marque avec panache les 20 ans du mudac sur la place de la Cathédrale. Depuis vingt ans, la maison Gaudard a joué à merveille le rôle de musée. Le mudac lui rend donc hommage en lui offrant d’abriter, durant trois mois, une riche sélection d’objets et créations extra – ordinaires et (presque) fonctionnelles. Car en 2022, le mudac emménagera dans un nouveau bâtiment construit sur le site de PLATEFORME 10, près de la gare de Lausanne. Ce nouveau quartier est entièrement dédié à la culture. L’espace, quelque 25’000 mètres carrés, accueillera trois institutions culturelles reconnues : le Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA), le Musée de l’Élysée et le mudac, ainsi que les Fondations Toms Pauli et Félix Vallotton.

« Notre souhait à à la fin de ces 20 années, était de faire une exposition feu d’artifice en rendant hommage à la maison Gaudard qui nous a accueillis depuis 20 ans. Nous avons ouvert les portes du mudac le 8 juin 2000. Entretemps, nous avons mis en place 121 expositions. Extra-ordinaire est le mot bien adapté à ce qu’on a voulu faire pour cette 122ème exposition, la dernière  avant l’emménagement sur le quartier des arts PLATEFORME 10, près de la gare de Lausanne. Ce n’est pas une exposition sur le design contemporain mais plutôt nos coups de cœur, le principe de départ étant de dire merci  à la maison Gaudard et de se faire plaisir… ». Ainsi Chantal Prod’Hom, directrice du mudac, présentait cette magnifique exposition pour laquelle toute l’équipe a travaillé à la présentation d’objets collectés au fil des ans. Une occasion pour chacun d’ouvrir sa boîte à malices, d’en sortir des trésors jamais réussis à mettre en scène car trop bizarres ou n’allant pas avec l’exposition en cours.

(Ci-dessus : salle de musique. Maarten Baas / Pays-Bas May I have your attention please?, 2017. Installation, chaises, mégaphones, dimensions variables)

Mudac 2020 salle à manger ExtraordinaireMudac 2020 salle à manger Extraordinaire Fragile Future Chandelier

Mudac 2020 Ustensils, 2019.Couverts anciens en métal argentéMudac 2020 Platters/Clatter, Jaydan Moore,

Salle-à-manger.
Au mur : Jaydan Moore, Platters/Clatter, 2019. Sculpture murale, plateaux troués en métal argenté // Ustensils, 2019.Couverts anciens en métal argenté. Courtesy : Jaydan Moore et Ornamentum Gallery © Maggie Flannigan)
Studio Drift (Pays-bas). Fragile Future Chandelier 3.12,2017. Lampe pissenlits, bronze et LED. Courtesy : Carpenter Worshop Gallery. La suspension lumineuse en bronze intègre des pissenlits cueillis à la main. 

 

 

 

L’exposition se déguste par paliers : décor en carton recyclé, comme si le musée se préparait déjà à faire sa mue. Chaque salle se voit attribuer une mission d’usage propre à nos vies quotidiennes : salon, bibliothèque, cuisine, salle à manger, chambre à coucher, salle de jeux, salle de musique ou encore garage… L’objet du quotidien est revisité par des designers et des artistes. Des oeuvres sorties des collections du mudac côtoient des pièces empruntées temporairement dans une présentation immersive où fiction et réalité sont associées. Ces œuvres sont démesurées, minuscules, ludiques, bestiales, végétales, subtiles, dérangeantes ou encore merveilleuses.

 

Mudac 2020 Extraordinaire ! salon Mudac 2020 Extraordinaire! jeu, machine à écrire

Mudac 2020 Extraordinaire! ordinateur

Mudac 2020 Extraordinaire! étagères Mudac 2020 Extraordinaire! Piano

La bibliothèque-salon : piano, étagères, jeux, ordinateur, machine à écrire… En haut de la bibliothèque : sculpture en céramique fabrique des Rêves N°6, de Nicolas Delaroche / France. Plus bas, Vase Hanabi en porcelaine, aluminium, 2019, de Christian Gonzenbach / Suisse. En japonais, Han signifie la fleur et Hi, le feu.
La fleur de feu ou le feu d’artifice.
Sébastien Guenot,  scénographe, né en 1974 à Genève, est passionné par le dessin, les images et l’espace à mettre en scène. Il  travaille également dans les arts visuels et graphiques, pour des créations scéniques, du design lié au graphisme et à l’architecture, des installations multimédias, des visuels graphiques et des illustrations.

 

Mudac 2020 Extraordinaire! Baby-footMudac lausanne Extraordinaire ! empreintes d’outil aluminium Mudac lausanne Extraordinaire ! caisse à outil

Le garage : des pneus, céramique Vestiges par Maude Schneider /Suisse, une installation par Vincent Kohler/Suisse de 30 battes de base-ball tournées dans différentes essences de bois, des empreintes d’outil pressés dans du sable humide puis coulés en fonte d’aluminium, un baby-foot, une trousse à outils…

 

Mudac lausanne Extraordinaire ! cuisine Le Lapin blanc Mudac lausanne Extraordinaire ! cuisine

Mudac lausanne Extraordinaire ! Mona Hatoum Grater Divide,

Cuisine : tout y est, casseroles dans l’évier, cafetière, caquelon à fondue, coucou suisse… Dans le four, Le Lapin Blanc de Christian Gonzenbach / Suisse. Sculpture, taxidermie, lièvre naturalisé à l’envers. L’artiste met à jour la peau de l’animal plutôt que sa fourrure.

Mona Hatoum / Palestine, Grater Divide, 2002, sculpture, acier, 204 × 193 × 83 cm. Une râpe, sorte de paravent géant qui par son jeu d’échelle devient menaçant. L’objet fonctionnel, découpant littéralement l’espace, devient terrifiant, induisant chez le spectateur un sentiment d’étrangeté.

 

Mudac lausanne Extraordinaire ! robe d'Emma Lucy LinfordMudac lausanne Extraordinaire ! baignoire

 

 

Mudac lausanne Extraordinaire ! Robe et cintre en verre

Mudac lausanne Extraordinaire ! Lustre en verre soufflé Noctural Cloud

A gauche, magnifique robe d’Emma Lucy Linford / Suisse
Ainsi soit-elle, 2016 Sculpture, fil de laiton, crochet, 155 × 37 × 23 cm, extraordinaire image de féminité… 

 

 

Salle de bain – chambre à coucher : La robe d’Emma Lucy Linford flotte dans l’air comme un esprit aux reflets dorés. Pendant deux ans, l’artiste a tricoté des fils de laiton réalisant ainsi sa première oeuvre figurative. La souplesse, la taille mince, la transparence de la texture ne sont qu’illusion de légèreté. En réalité la robe pèse presque 8 kg.

Robe et cintre en verre, par Marina et Susanna Sent / Italie // Vêtement-objet 2011, de Julie Simon, Franco-Suisse. Robe en coton et sucre. // Lustre en verre soufflé Noctural Cloud de Katharina Mischer et Thomas Traxler / Autriche. Chaque ampoule abrite un insecte nocturne. Dès qu’un visiteur s’approche de l’installation, les insectes prennent vie et s’illuminent. en volant dans leur abri de verre, tout un environnement sonore se développe.  L’oeuvre pose la question de la disparition de nombreux insectes.

 

Mudac lausanne Extraordinaire ! Installation-jeu Mudac lausanne Extraordinaire ! Cosmetic Surgery Kingdom mudac lausanne Extraordinaire ! Vase Lèche -vitrine,

 

Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage / France Code Bricks, 2017-2018. Installation-jeu, carton sérigraphié, dimensions variables. // Bora Hong / Corée du Sud. Cosmetic Surgery Kingdom, 2013-2019 Photographies digitales, broderies à la main, 29,5 × 21 cm. Bora Hong vient de Corée du Sud, un pays où la chirurgie esthétique est très pratiquée. Dans cette série d’autoportraits, tous identiques, l’artiste intervient physiquement, évoquant les esquisses d’un chirurgien sur une zone faciale à modifier et remettant en question la notion de norme en matière de beauté et les contraintes physiques induites par la chirurgie esthétique. // Stéphane Margolis / France. Lèche -vitrine, 2017. Vase, céramique années 50/60, bouche plastique, tétons et sucette en plâtre

 

mudac lausanne Affiche Extraordinaire !

« Exposition foisonnante et généreuse, extraordinaire à plusieurs facettes. Vous êtes dans une ambiance, dans une atmosphère, dans une histoire…Vous êtes les acteurs de cette histoire… », mentionne Claire Favre Maxwell, conservatrice au mudac.
Sur le site de PLATEFORME 10, les collections du mudac pourront bénéficier de généreux espaces en proposant, en particulier, une riche sélection d’œuvres de la prestigieuse collection d’art verrier contemporain, une des plus importantes en Europe.
En octobre 2020, le mudac célèbrera les 20 ans du musée avec une fête exceptionnelle offerte à un large public. Il s’agira du premier des 20 événements qui marqueront le compte-à-rebours jusqu’à la grande ouverture du musée sur le site de PLATEFORME 10, prévue en 2022.

Exposition Extraordinaire ! – A voir jusqu’au 1er juin 2020
mudac – musée de design et d’arts appliqués contemporains
Place de la Cathédrale, 6. CH-1005 Lausanne

Ma – di : 11h – 18h Entrée gratuite le premier samedi du mois
Tél. :  +41 315 25 30
mudac.ch

 

(Photos sans mention : Françoyse Krier)