Le mudac présente l’exposition Blow Firozabad Bangles de François Daireaux et donne carte blanche au Studio Weiki Somers, fondé en 2003 par deux anciens diplômés de la Design Academy Eindhoven : Wiecki Somers et Dylan van den Berg. A admirer jusqu’au 11 février 2018.

exposition Blow Firozabad Bangles de François Daireaux

François Daireaux à MeisenthalFrançois Daireaux - divers colorisL’exposition Blow Firozabad Bangles de François Daireaux est le résultat de multiples allers-retours de l’artiste entre le territoire verrier de Firozabad en Inde et celui de Meisenthal, en Moselle. Firozabad est une ville ouvrière du nord de l’Inde dont l’activité principale est la production verrière, en particulier de bracelets de verre (bangles). Pendant deux années consécutives, l’artiste a photographié et filmé Firozabad, et a réalisé l’inventaire de cette production.

A Meisenthal, au Centre International d’Art Verrier (CIAV), une collection de 404 toras – bouquets de bangles entremêlés – ramenées par l’artiste a alors été soufflée dans des moules sauvegardés par le CIAV après les fermetures successives de nombreuses verreries lorraines. De là est née l’installation Blow Bangles composée de 404 “empreintes” de verre soufflées à la bouche par les artisans verriers de Meisenthal.

Au mudac, l’ensemble des “empreintes” sont disposées sur un socle autour duquel le visiteur est amené à déambuler pour ensuite entrer dans une salle noire où le film Firozabad est projeté.

Ce projet touche ainsi à des questions de société plus actuelles que jamais : mondialisation et globalisation de la production de masse, conditions de travail des ouvriers, circulation des biens et, à travers ceux-ci, des cultures. Au moyen de la circulation, transformation et recréation d’objets, François Daireaux provoque de nouveaux échanges, sur d’autres modalités. Il fait se croiser des cultures éloignées, mais qui partagent la tradition du travail verrier et qui sont toutes deux confrontées à des crises de production locale : fermeture des manufactures françaises liée à la délocalisation et conditions de travail inhumaines de l’artisanat verrier de masse indien. Les “empreintes” issues de la fusion de ces savoir-faire invitent le public à une réflexion sur nos modes de vie globalisés, alors que le film nous confronte à la brutale réalité de Firozabad.

Visuels : Blow Bangles, Ensemble de 404 empreintes en verre soufflé, vue d’atelier © Guy Rebmeister, 2012 / François Daireaux dans son atelier © Guy Rebmeister /404, Inventaire, 404 couleurs de bracelets de verre de Firozabad © François Daireaux, 2013

Wieki Somers et Dylan van den Berg, Bathboat, Studio Wieki Somers

Dans le cadre de la série Carte blanche à un designer qui invite des designers suisses et internationaux à concevoir une exposition personnelle, pour laquelle ils créent également une scénographie, Wieki Somers et Dylan van den Berg, du Studio Wieki Somers, propose une relecture sin­gulière et éclairée, voire réenchantée, du monde et des traditions.

Still-Waters StudioWiekiSomers

StudioWiekiSomers_MitateCollection

WIcky - StudioWiekiSomers fleurs

 

 

Tout en démontrant une sensibilité particulière pour les matériaux, leur travail se distingue par son ingéniosité et sa fantaisie. Actifs dans le domaine du mobilier et du design industriel, Wieki Somers et Dylan van den Berg envisagent le design d’aujourd’hui non seulement comme un miroir de son époque, mais aussi comme un terrain d’expériences. Leur design se construit ainsi en réaction aux influences contemporaines de cultures du passé – notamment celle des samouraïs japonais – aussi bien qu’à l’actualité et aux bouleversements propres à notre siècle.

Visuels : Bathboat, Studio Wieki Somers (Dylan van den Berg & Wieki Somers), 2005 – Image © Studio Wieki Somers /Frozen in Time, Frozen Vase,Studio Wieki Somers, 2010 –
Image © Fabrice Gousset /Mitate collection, Rei,Studio Wieki Somers, 2016 – Image © Fabrice Gousset /Still Waters Water Levels,Studio Wieki Somers – Image © Studio Wieki Somers
High Tea Pot, Studio Wieki Somers – Image © Studio Wieki Somers

A la manière de Wieki Somers :
Atelier enfants : enfants 4-6 ans accompagnés d’un parent, mercredi 29 novembre de 14h à 15h / enfants 7-12 ans, mercredi 18 janvier de 14h à 15h30
Inscription obligatoire : inscription@mudac.ch ou 021 315 25 30
Visites commentées : dimanche 5 mars 2018 à 16h / samedi 18 avril 2018 à 12h15

François Daireaux :
Visites commentées : mardi 14 novembre 2017 à 12h15 / samedi 27 janvier 2018 à 16h
Ateliers Un atelier haut en couleurs !  
Ateliers enfants 8 – 13 ans : mercredi 13 décembre 2017, 14h à 16h / mercredi 7 février 2018, 14h à 16h / samedi 10 février 2018, 14h à 16h

Voyages, voyages…
Atelier adultes : dimanche 12 novembre 2017, 14h à 16h30 / dimanche 11 février 2018, 14h à 16h30
Inscription obligatoire : inscription@mudac.ch ou 021 315 25 30

mudac / Place de la Cathédrale 6 -1005 Lausanne / Tél. +41 315 25 30

www.mudac.ch