Château de Lucens VD

Après une année blanche, Festival Lucens Classique s’annonce les 23, 24 & 25 juillet ! Ce nouveau festival met d’une part en lumière l’écrin enchanteur qu’est le Château de Lucens et son histoire (un château privé qui ne se visite pas habituellement), et de l’autre, une direction artistique qui tend à favoriser la programmation d’artistes romands de qualité mais aussi de proposer les nouvelles étoiles de la scène internationale.

Fondée en 2020, l’association qui porte ce projet souhaite le faire rayonner dans le paysage culturel vaudois et broyard, mettant en lumière l’écrin enchanteur qu’est le Château de Lucens et son histoire. Trésor du patrimoine historique et architectural suisse, le Château de Lucens domine en majesté le village du même nom et la vallée de la Broye.

Une première édition sous la houlette de deux directeurs Guillaume Berney (actuellement directeur artistique et musical de l’Orchestre Nexus dont il est cofondateur ainsi que de l’Ensemble Proteus) & Guillaume Jacot (grand violoniste, membre de l’Orchestre de Chambre de Genève et dès la rentrée 2021 intègrera l’OSR en tant que premier violon de rang), lesquels se réjouissent de la participation du Quatuor Sine Nomine, de la violoncelliste française Camille Thomas et de la mezzo Marie-Claude Chappuis, accompagnée du réputé pianiste vaudois Christian Chamorel. 

la cour intérieure du Château de Lucens VD
Château de Lucens VD Salle de concerts
Château de Lucens VD Salle à manger

Au programme, musique & gastronomie de haut niveau

De fins mets préparés par le chef Xavier Bats, ancien lieutenant de Freddy Girardet et Philippe Rochat, seront servis en amont et à l’issue des représentations, dans la réjouissante perspective de lier musique & gastronomie au plus haut niveau. À cet égard, le billet mêle indissociablement le concert et le dîner à un tarif avantageux de 95 CHF.

Vendredi 23 juillet 2021 18h30 Cour du Château Dégustation de vins // Entame du cocktail dînatoire // Créations culinaires par le chef Xavier Bats aux commandes des Escapades Gourmandes // 20h Salle de Justice Quatuor Sine Nomine : Stravinsky – Concertino et Danses russes Debussy – Quatuor en sol mineur, op. 10 Mendelssohn – Quatuor en fa mineur, op. 80. A l’issue du concert dans la Cour du Château, apothéose en douceurs du cocktail dînatoire.

Samedi 24 juillet 2021 18h30 Cour du Château Dégustation de vins // Entame du cocktail dînatoire // Créations culinaires par le chef Xavier Bats aux commandes des Escapades Gourmandes // 20h Salle de Justice, Camille Thomas, violoncelle, Christian Chamorel, piano. Mendelssohn – Romance sans paroles op. 109 Brahms – Sonate N  1 op. 38 Messiaen – Louange à l’éternité de Jésus, Franck – Sonate en La majeur. A l’issue du concert, apothéose en douceurs du cocktail dînatoire.

Dimanche 25 juillet 2021 De 11h à 14h Cour du Château, Brunch musical et créations du chef Xavier Bats, chant Marie-Claude Chappuis, mezzo-soprano, Christian Chamorel, piano Mélodies françaises.

Les artistes présents à ce premier festival

Quatuor Sine Nomine

Depuis ses succès au concours d’Evian en1985 et au concours Borciani à Reggio Emilia en 1987, le Quatuor Sine Nomine, établi à Lausanne (Suisse), mène une carrière internationale qui le conduit dans les principales villes d’Europe et d’Amérique, notamment à Londres (Wigmore Hall), Amsterdam (Concertgebouw), New York (Carnegie Hall), ou encore au Mozarteum de Salzburg.

Le Quatuor Sine Nomine a choisi d’être appelé “sans nom” pour symboliser son désir de servir tous les compositeurs et les œuvres qu’il interprète. La vie de l’ensemble s’enrichit constamment grâce à des collaborations régulières avec d’autres musiciens. L’ensemble est fondateur et directeur artistique du Festival Sine Nomine depuis sa création en 2001.

Camille Thomas, violoncelliste

Avant même d’achever sa formation musicale, Camille Thomas, violoncelliste franco-belge, débute dans des salles prestigieuses et elle est immédiatement invitée à s’y produire à nouveau. La maturité  de son art lui permet de briller à plusieurs concours. En 2016, Camille sort son deuxième album, Réminiscences. Elle joue sur le légendaire Feuermann Stradivarius de 1730 généreusement mis à sa disposition par la Nippon Music Foundation et un archet Eugène Sartory acquis pour elle par la Fondation Roi Baudoin.

Marie-Claude Chappuis, mezzo-sprano, fait ses études de chant au Conservatoire de Fribourg puis au Mozarteum de Salzburg où elle obtient le prix d’excellence pour sa virtuosité. Après un passage en troupe à l’Opéra d’Innsbruck (sous la direction de Brigitte Fassbaender), elle se produit d’Europe en Asie sur les scènes les plus prestigieuses. La saison 2017/18 est marquée par ses débuts à la Scala de Milan (Fierrabras). Sa saison opératique 2018/19 la mène au Theater an der Wien (Hedwige dans Guillaume Tell), au Teatro Real à Madrid et au Staatsoper Berlin (Dido dans Dido and Aeneas).
En concert, elle s’est récemment produite avec le Giardino Armonico et Giovanni Antonini (Arianna a Naxos de Haydn), le Gewandhausorchester et Riccardo Chailly (La Passion selon Saint Matthieu de Bach), le Mozarteumorchester Salzbourg et Ivor Bolton (Grand Messe en ut mineur de Mozart) ainsi que le New Japan Philharmonic et Ingo Metzmacher (Missa Solemnis de Beethoven). Marie-Claude Chappuis donne régulièrement des récitals avec le luthiste Luca Pianca ainsi que les pianistes Malcolm Martineau, Cédric Pescia, Christian Chamorel.

Marie-Claude Chappuis, mezzo-sprano
Christian Chamorel pianiste

Musicien “vif et éloquent”   (Diapason), parfait styliste “au jeu   jubilatoire et orchestral” (Classica), Christian Chamorel est l’un des rares pianistes suisses romands dont le rayonnement dépasse les frontières du pays. Son engagement pour le Lied et la musique de chambre en fait un partenaire artistique très recherché, avec en prime un sens aigu du partage et de la communication salué par tous les publics. Invité de festivals prestigieux, ce pianiste réputé est le membre fondateur et directeur artistique du “Mont Musical”, un festival de Lied et de musique de chambre au Mont-sur-Lausanne dont les thématiques fortes ont immédiatement séduit un public enthousiaste.

Affiche Festival Lucens classique 2021

Château de Lucens, Chemin du Pont-Levis 3, 1522 Lucens
www.lucensclassique.ch

Prix des billets : tarif unique pour chacun des concerts (23-24-25.07) : 95 CHF par personne (concert + dîner).
Nuit étoilée au château
L’expérience ultime du samedi 24 au dimanche 25 juillet ! Après le concert du samedi soir, passez la nuit sur le domaine, dans la splendide Ferme du Château et réveillez-vous le lendemain frais comme une rose pour le brunch musical. Avec accès à la piscine.

Tarif : VIP PASS 450 CHF comprenant
~ 2 billets pour le concert & dîner du samedi 24 juillet (valeur 190 CHF)
~ 1 nuit en chambre double pour 2 personnes (valeur 200 CHF)
~ 2 billets pour le brunch en musique du dimanche 25 juillet (valeur 190 CHF)

Exposition : Pierre-Abraham Rochat exposera tout au long du week-end. Entrée libre pendant le Festival.

Chateau de Lucens - chambre

Et pour ceux qui auraient envie d’être romantiques style “grand siècle”, de fêter anniversaire de mariage, de divorce ou autre, de choyer leur maman, il est tout à fait possible de loger dans la SUPERBE ET TOTALEMENT RENOVEE ferme attenante au château !
Pour des prix modiques (185 CHF la chambre double ~ ou un peu plus pour les suites). Le lien : www.lafermeduchateau.ch
Attention il n’y a que 21 chambres, donc first in, first served

Vous avez aimé cet article?