Elizabeth George - bibliothèque avec  ses oeuvres

On l’appelle “la reine Elizabeth”… Depuis son premier roman publié en 1988, Elizabeth George n’a jamais quitté les listes des meilleures ventes. Ni ma bibliothèque qui comprend une dizaine de ses ouvrages. Lus et relus. C’est ainsi que le blond et si élégant inspecteur Thomas Lynley et le sergent Barbara Havers, aussi attachante que mal fagotée, principaux deux policiers de New Scotland Yard, n’ont presque plus de secrets pour moi. De même que Simon Allcourt-Saint James, leur allié précieux, et sa jolie jeune femme Deborah Cotter, bouillante photographe, curieuse de tout…

Elizabeth George portrait
Pendant de nombreuses années, Elizabeth George a animé de célèbres ateliers d’écriture aux Etats-Unis.

De moins en moins de secrets, car dans son nouveau livre De l’idée au crime parfait
– Mon atelier d’écriture, l’auteur de plus d’une vingtaine de romans, et des millions d’exemplaires vendus, décortique l’une après l’autre les étapes qui ont été indispensables à l’écriture d’un de ses livres, Le Rouge du péché, paru en 2008. Des recherches à l’exploration des lieux, des prises de notes aux photos, elle dévoile ses astuces pour construire sa toile de fond avec précision et réalisme, pour rendre ses personnages plus crédibles et plus vivants, pour bâtir une intrigue impeccable.

La Reine Elizabeth (avec un “z”) et son œuvre monumentale

Elizabeth George est née en 1949 dans l’Ohio. Elle est la plus américaine des reines du crime britanniques, mais situe l’essenteil de ses romans enm Angleterre, par passion pour ce pays et sa culture. Bien plus que la mécanique complexe de l’intrigue policière, c’est toute l’analyse des comportements et de la société anglaise contemporaine qu’elle décrit dans sa diversité.

Pour nombre d’écrivains, le défi majeur consiste à saisir la première étincelle d’inspiration pour en faire un livre. Par où commencer pour transformer une simple idée, souvent fugace, en un manuscrit redoutablement efficace ? Dans cet ouvrage, Elizabeth George montre son envers du décor et confie ses secrets d’écriture.

Master classe sur l’art d’écrire un roman policier

Elizabeth George De l'idée au crime parfait

Comment à partir d’un titre générant une infinité de questions, on peut créer un roman policier, un roman d’aventures, de science-fiction, de littérature générale…
Comment ses balades le long d’un sentier côtier des Cornouailles et l’image des falaises ont complété le nœud d’une intrigue pensée ainsi que le lieu du crime…
Puis les questions qui en découlent : Qui ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Comment ? Les recherches, la naissance des personnages, l’assassin et son mobile, les dialogues, la construction des scènes, sans oublier la relecture… !

Résultat : une véritable manne de conseils pratiques pour les curieux et les auteurs en devenir, mais aussi une source d’informations précieuses pour les fans de la plus british des romancières américaines et les mordus de littérature policière.
En quelque trois cents pages, Elizabeth George tente de faire de vous un auteur de roman policier. God save the Queen… du crime !

Elizabeth George
De l’idée au crime parfait
Mon atelier d’écriture
Les Presses de la Cité

Vous avez aimé cet article?