L’Homme bleu, personnage fantastique et attachant créé par l’artiste neuchâtelois André Kuenzy, s’expose jusqu’au 20 septembre 2019 sur la place du Port à Neuchâtel, avant de partir en tournée mondiale : un pavillon azur offre aux visiteurs une immersion artistique dans la peau du personnage tenant pour certains d’un homme-grenouille et d’un éléphant d’origine extraterrestre…

Blueman on tour » NeuchâtelBlueman on tour » Neuchâtel l'Homme bleu

Blueman on tour » André kuenzi autour du mondeC’est une expérience d’immersion inédite qui attend les visiteurs, avec des images et des vidéos retraçant deux décennies de pérégrinations artistiques à travers le globe. Créée par l’association des amis de l’Homme bleu en partenariat étroit avec la Ville de Neuchâtel, l’exposition « Blueman on tour » voyagera ensuite via Nantes, puis à la rencontre des Neuchâtel du monde. Gratuite et accessible à tous, elle transporte dans ses bagages les valeurs d’ouverture, de fantastique, d’économie créative et d’échappées bleues qui caractérisent notre cité.

Don Quichotte moderne

Son étrange silhouette, tenant d’un homme-grenouille et d’un éléphant d’origine extraterrestre, est devenue familière aux Neuchâtelois-es. Architecte à Serrières, André Kuenzy incarne l’Homme bleu, ce « Don Quichotte moderne » qui émerveille les passants de la Suisse au Japon, en passant par le vieux continent, l’Amérique du nord, l’Inde, l’ex-URSS, la Thaïlande ou encore le Sénégal.

« Sa présence incongrue provoque un vrai décalage dans la réalité. Les rencontres se multiplient. Des amitiés naissent et perdurent. D’innombrables petites histoires sont ainsi vécues et partagées », relève l’artiste qui décrit l’Homme bleu comme un ambassadeur au service de tous, ayant pour mission d’être attentif à l’autre.

l'Homme bleu André kuenzi fait le autour du mondel'Homme bleu André kuenzi au japon

Expérience immersive

Si L’Homme bleu ne parle pas, il fait beaucoup parler de lui ! Son créateur André Kuenzy est souvent invité dans les médias suisses afin de raconter l’origine et le parcours de ce personnage loufoque et sympathique, né quelque temps avant l’Expo.02. A l’occasion des 20 ans de l’Homme bleu, la population est invitée à découvrir l’improbable odyssée de ce globe-trotteur dans un pavillon de toile, place du Port à Neuchâtel. A l’intérieur, les visiteurs découvriront une sélection de 40 images accompagnées de légendes. Chacun pourra vivre une expérience immersive avec l’Homme bleu.
Lancée à Neuchâtel, cette exposition « à l’emporter » s’envolera ensuite vers le Lieu Unique de Nantes puis en direction des Neuchâtel du monde, l’alliance de 17 cités partenaires qui vient également de fêter ses 20 ans. Une demi-douzaine de villes en Europe, en Asie et en Amérique du nord ont déjà manifesté leur intérêt pour accueillir cette exposition qui, par son côté ludique et facétieux, est clairement identifié tout-public.

Blueman on tour affiche

Carte de visite de Neuchâtel

« Après les animaux de bronze de Davide Rivalta l’an dernier, j’ai le plaisir d’accueillir un personnage aussi étrange que pacifique, qui interroge l’essence des relations humaines dans l’espace public », a souligné Thomas Facchinetti, président du Conseil communal, lors d’une conférence de presse. « Cette nouvelle exposition importante, qui voyagera bientôt sur les cinq continents, est aussi la carte de visite de Neuchâtel, cité millénaire qui se prévaut d’une culture fantastique et d’une économie créative dynamique », observe le conseiller communal. « N’oublions pas non plus que Neuchâtel possède un panorama aux échappées bleues à couper le souffle ! a renchérit la vice-présidente du Conseil communal, Violaine Blétry-de Montmollin. Et c’est donc naturellement que la ville fait partie des Communautés bleues, qui entend valoriser et préserver notre plus précieuse ressource naturelle, l’eau de notre lac et de nos rivières ».
L’exposition laisse le visiteur libre de développer sa propre interprétation. « Chacun reçoit un catalogue qui, une fois déplié, dévoile au verso l’affiche de l’exposition et au recto une série d’illustrations exclusives de Romuald Reutimann accompagnées de nombreux récits de voyages », précise de son côté l’assistante d’André Kuenzy, Laetitia Gauchat. La surface intérieure de la trompe permet de projeter des vidéos 360°.

« Blueman on tour », jusqu’au 20 septembre
ouvert tous les jours de 10h à 20h, entrée libre
theblueman.com